Il est évident qu’il faut éviter que votre vie professionnelle n’empiète sur votre vie personnelle si vous voulez vous sentir heureux, en bonne santé et équilibré. Mais comment, exactement, faire la séparation entre les deux ? Voici quelques conseils pour retrouver l’équilibre.

1. Travaillez selon des horaires parallèles

Lorsque vous travaillez à la maison – et ce, 24 heures sur 24 – vous avez l’impression de ne jamais voir votre famille. La meilleure façon de lutter contre cela ? Garder des horaires similaires.

Par exemple, travailler avec les mêmes horaires que votre mari. Non seulement cela vous permet de passer du temps ensemble à la fin de la journée, mais aussi de limiter votre journée de travail à une durée fixe.

Ce genre d’alignement montre à votre conjoint ou aux membres de votre famille que vous vous souciez d’eux et vous vous efforcez de passer du temps ensemble sans vous laisser distraire. N’oubliez pas que les horaires parallèles ne fonctionnent que si vous vous concentrez sur le travail quand il est temps et que vous êtes prêt à vous arrêter quand il est terminé.

2. Fixez une heure d’arrêt ferme

Il peut être facile de perdre la notion du temps lorsque vous travaillez à domicile. Et lorsque vous prenez enfin une pause et regardez l’horloge, plusieurs heures sont écoulées – et vous avez travaillé bien plus longtemps que prévu. Il est si facile de se dire « juste cinq minutes de plus » ou « juste un e-mail de plus ». Mais travailler des heures folles peut vous faire perdre la tête.

Votre corps est habitué à fonctionner selon un horaire. Les enfants se lèvent en même temps, ils vont à l’école en même temps, et cela crée ces rythmes et ces habitudes – et il est très facile de savoir ce que vous êtes censé faire et quand vous êtes censé le faire. Même en tant qu’adultes, nous avons besoin d’un rythme pour avoir un sentiment de cohérence, car sinon il faut trop de temps pour savoir où nous sommes et ce que nous sommes censés faire. Fixer un point d’arrêt ferme chaque jour et s’y tenir peut vous aider à contrôler votre travail et à éviter qu’il n’empiète sur les choses que vous voulez et devez faire après le travail.

3. Ayez un déclencheur pour terminer votre journée de travail

Les déclencheurs peuvent être un moyen efficace de créer de nouvelles habitudes. Le fait d’avoir une routine quotidienne à la fin de votre travail enverra un signal à votre corps et à votre cerveau que le travail est officiellement terminé et qu’il est temps de passer à autre chose et de profiter de votre temps personnel.

Trouvez une routine pour déclencher la fin de votre journée de travail et le début de votre temps personnel. Cela peut être une promenade avec votre chien, une séance de méditation, un peu de nettoyage de votre bureau… Votre routine dépend de vous. La routine établit une habitude selon laquelle après avoir fait une certaine tâche, vous pouvez vous détendre. Elle crée donc une certaine séparation entre votre travail et votre vie personnelle. Et vous en avez besoin pour vous détendre à nouveau et vous concentrer sur d’autres choses.

4. Fermez la porte du bureau

Avez-vous déjà entendu le dicton « loin des yeux, loin du cœur » ? Eh bien, cela s’applique aussi à votre espace de travail.

Si vous utilisez une pièce dédiée comme bureau à domicile, éloignez-vous à la fin de la journée et laissez tout votre équipement de travail, comme votre ordinateur portable et votre téléphone de travail, derrière vous. En d’autres termes, fermez littéralement et figurativement la porte au travail pour pouvoir poursuivre vos projets personnels, passer du temps en famille ou simplement vous détendre à l’ancienne sans ressentir l’attraction du bureau.

Si vous ne disposez pas d’un espace de travail fermé, pas de soucis ! Vous pouvez créer une certaine séparation physique avec un écran ou une étagère bien placée. Et si ce n’est pas non plus une option, le simple fait de nettoyer votre travail en cours peut vous aider à éviter l’attraction de votre bureau. De nombreuses personnes laissent leur travail à la vue de tous, ce qui rend la déconnexion plus difficile. En débarrassant votre bureau et en mettant votre travail hors de vue (par exemple, en rangeant votre ordinateur portable et tous vos papiers dans un tiroir de bureau), vous pouvez créer un sentiment visuel et psychologique de séparation, même si vous ne pouvez pas physiquement fermer votre espace de travail du reste de votre maison.

5. Programmez du temps loin des écrans

L’un des plus grands défis pour créer une séparation entre votre travail et votre vie privée est le temps d’écran constant. Si vous êtes sur, ou même près de votre ordinateur portable, votre tablette ou votre téléphone, vous devez lutter contre l’envie de consulter vos e-mails, même si vous êtes censé être en congé et profiter de votre temps libre.

Cette mauvaise habitude peut être particulièrement ennuyeuse pour vos proches. Personne ne veut avoir une conversation unilatérale avec son partenaire pendant qu’il fait défiler son application Gmail sans réfléchir. C’est pourquoi il faut s’obliger à passer du temps sans écran. Le fait d’avoir un temps fixe où les téléphones, les ordinateurs portables, les tablettes et les écrans de télévision sont interdits permet de vous déconnecter complètement de votre travail et de vous engager pleinement dans votre vie personnelle.

Quand on travaille à la maison, il est si facile d’être connecté au travail 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Mais n’oubliez pas que votre maison est d’abord votre maison, et votre bureau ensuite. Et si vous voulez trouver l’équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie privée que vous souhaitez, vous devez le traiter comme tel.

Suivez QAPA sur FacebookLinkedIn et Instagram ou rendez vous directement sur qapa.news pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles ! 🚀 
Et pour accéder à toutes nos offres direction qapa.fr ou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play

Previous post

7 conseils pour rester motivé(e) et connecté(e) cet hiver

Next post

10 citations pour arriver détendu le lundi au travail