Avouez le, il vous arrive de recevoir quelques mails personnels pendant vos horaires de bureau… et bien faites bien attention ! Dès à présent, la CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme) autorise les employeurs à surveiller la boite mail professionnelle de leurs salariés. Toutefois sous quelques conditions : il faut que le règlement intérieur de l’entreprise interdise l’usage de la messagerie professionnelle à des fins privées.

Une méthode intrusive ?

Si l’entreprise a un doute sur l’un de ses employés, il va désormais pouvoir vérifier que cet employé accomplisse bien des tâches professionnelles et uniquement des tâches professionnelles pendant ses heures de travail. Le magazine Le Parisien rapporte le cas de Bogdan Bărbulescu, un ingénieur roumain qui travaillait à Strasbourg jusqu’à se faire licencier pour mauvais usage de sa messagerie. En effet, ce salarié avait tendance à correspondre avec sa femme et son frère.

Previous post

CV Insolite : sur un packaging de smoothie pour postuler chez Innocent

Next post

VIDEO Entretien d'embauche : faites semblant d'être maltraité et obtenez le job !