EDF vient de gagner un méga-contrat de 16 milliards d’euros au Royaume-Uni pour la construction de deux réacteurs EPR.
La construction de ces deux réacteurs permettra d’assurer une partie des besoins en électricité des foyers britanniques aux côtés des centrales à gaz et d’autres sources d’énergie faiblement carbonée d’ici une dizaine d’années.

Previous post

Pourquoi votre adresse email peut vous faire passer à côté d’un job !

Next post

De la réforme dans l'air pour les stagiaires