Chaque année, environ 60 000 Français partent s’installer à l’étranger. Les raisons sont diverses, mais trouver un travail reste la motivation principale pour s’expatrier. Nombre d’entre eux se retrouvent à travailler en start-up, celles-ci étant constamment à la recherche d’employés étrangers pour développer leurs entreprises à l’international. Voici trois principaux conseils pour trouver un job dans une start-up à l’étranger.

Choisir sa destination

Travailler à l’étranger oui, mais où ? C’est évidemment la question que vous devez vous poser si vous avez envie de tenter l’expérience. Ce choix se fait selon vos envies mais également selon les opportunités que vous trouvez. D’après une étude publiée par HSBC, la Suisse est le pays où les expatriés vivent le mieux devant Singapour. L’article du Figaro qui reprend cette étude explique que l’Allemagne et la Nouvelle-Zélande sont également des destinations appréciées des étrangers. Les chances de trouver un job dans une start-up en Allemagne sont nombreuses. Effectivement, des boîtes comme Tirendo ou Gameduell embauchent des employés internationaux pour développer leur marché hors des frontières allemandes en ayant la possibilité de travailler au sein d’équipes françaises. Vous pouvez aussi tenter votre chance dans les start-up de la Silicon Valley aux Etats-Unis pour vivre le rêve américain.

Retrouvez notre article : les précautions à prendre avant de partir travailler à l’étranger.

Parler anglais, la clé du succès

Travailler à l’étranger vous permettra d’améliorer vos compétences linguistiques. Que vous soyez au Canada ou en Chine, l’anglais vous sera utile au début pour communiquer avec vos collègues. Les start-up allemandes vont dans ce sens : elles traduisent pour la plupart leurs pages d’offres d’emploi dans la langue de Shakespeare. Le site de Tirendo par exemple a traduit sa section « Job » en anglais pour qu’elle soit accessible à un maximum de personnes. On y apprend que la start-up spécialisée dans les pneus est présente dans 11 pays dont la France, la Pologne ou encore la Suède. C’est un bon moyen de vous rassurer si vous ne parlez pas un mot d’allemand. Pas de panique, la pratique de la langue viendra avec le temps !

Retrouvez la liste des métiers qui recrutent à l’étranger.

Des sites pour vous guider dans votre choix

Il n’est pas forcément facile de faire un choix parmi les nombreuses start-up présentes dans le monde entier. Plusieurs sites internet ont d’ailleurs été créés pour vous guider dans vos recherches d’emploi. Si vous souhaitez postuler dans une entreprise de la Silicon Valley en Californie, allez jeter un œil à la plateforme angle.co. Le site web propose des offres d’emplois dans de nombreuses start-up localisées dans la région de San Francisco. De nombreuses entreprises comme Yelp, SNAPCARD ou encore Storefront sont à la recherche d’ingénieurs, de managers en marketing ou designers aux profils différents. Vous pouvez aussi consulter le site enternship.com qui répertorie les offres de stage de start-ups basées à Londres et d’autres villes du Royaume-Uni. A vous de jouer pour décrocher un entretien et un job dans une start-up à l’étranger !

Previous post

Lidl recrute sur Qapa !

Next post

Votre signe astrologique influe-t-il sur votre employabilité ?