A partir de ce soir, mais surtout demain Mercredi 9 mars 2016, la grève dans les transports publics va avoir un impact important mais différent selon qu’il s’agit des réseaux de la SNCF ou de la RATP. Si vous prenez les RER exploités par la SNCF, vous serez certainement les plus touchés.

Conseils de la SNCF

La Société Nationale des Chemins de Fer conseille clairement à ses clients de reporter leur voyage. Pour les entreprises, cela signifie que la grève devrait être largement suivie. Quatre syndicats représentatifs (CGT, Unsa, CFDT, Sud) ont appelé à suivre le mouvement. Côté TGV : un sur deux voire trois circulera sur les lignes.

Trajets à l’international

Pour ceux qui doivent utiliser Alleo ou encore Thalys, pas de problème puisque le trafic sera normal. Côté Eurostar c’est un peu plus mitigé puisque 8 trains sur 10 partiront. Pour les Lyria, comptez 5 sur 10. Sur les lignes de Ouigo, quatre trains sur dix rouleront. Trois Intercités sur dix circuleront en moyenne, mais aucun service de nuit n’est prévu. En moyenne, un TER sur trois circulera et un Transilien sur trois.

Pas de problème dans le métro

Côté RATP, pas de problème à signaler : le trafic sera normal, légèrement perturbé dans le bus et le tram. Sur le RER A, le trafic sera «quasi normal» pour la partie exploitée par la RATP. Sur le RER B (sud), un train sur deux circulera entre Gare du Nord et Massy et Saint-Rémy.

Previous post

20 conseils pour décrocher un contrat avec un grand groupe

Next post

Cadres : Une femme sur deux travaille pendant son congé maternité