Voilà l’été ! Qapa.fr, partenaire emploi de tous les français, présente les chiffres de son baromètre* annuel consacré aux jobs estivaux. Une année 2017 qui enregistre des évolutions majeures par rapport à 2016 sur les 3 régions phares.

 *Méthodologie : analyse et chiffres basé sur l’année 2016, soit plus de 7.560 offres d’emplois saisonniers et sur l’année 2017, tous secteurs confondue, déposées par les 135 000 recruteurs qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). Ces offres d’emploi concernent tous les secteurs d’activité partout en France métropolitaine et sur une base de plus de 4,5 millions de candidats. Parmi ces candidats, 50% d’entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France jusqu’au 27 avril 2017. Toutes les informations mises en avant par les candidats et par les recruteurs sont déclaratives.

« Même si la météo n’invite pas à penser à l’été, les personnes qui veulent décrocher un job saisonnier doivent se dépêcher et finaliser leur recherche dès maintenant ! Les recruteurs sont dans les starting blocks et préparent depuis plusieurs semaines déjà les embauches pour assurer leur activité cet été. »

Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr

Les régions du TOP 3 baissent !

Même en période estivale, c’est la région Ile-de-France qui arrive en tête du palmarès des régions proposant le plus de jobs pour l’été 2017 avec 21% des offres nationales. On retrouve ensuite la région Rhône-Alpes en deuxième place avec 17% puis la région PACA avec 14%. Cependant, les trois régions enregistrent une baisse par rapport à 2016. La plus important étant celle de l’Ile-de-France qui était de 29% en 2016.

job été

Quels secteurs cartonnent par régions ?

Parmi les secteurs bien représentés, l’Hôtellerie-restauration arrive en tête dans les trois régions phares. En effet, ce secteur s’élève à 17% pour l’Ile-de-France, 24% en PACA et 18% en Rhône-Alpes. A la deuxième place, le secteur dédié au commerce et à la vente est également bien représenté avec 15% en Ile-de-France, 24% en PACA et 18% en Rhône-Alpes.

job été

Les postes les plus demandés et recherchés par régions

Pour ce qui est des postes proposés et demandés pour le trio régional de tête, les profils serveurs – serveuses  sont majoritaires. En effet, on compte 11% pour l’Ile-de-France, 13% en PACA et 12% en Rhône-Alpes. Ensuite, ce sont les vendeurs-vendeuses qui sont les plus recherchés avec 10% en Ile-de-France, 13% en PACA et 10% en Rhône-Alpes.

job été

Un revenu unique : le SMIC horaire partout en France

Pas de bonne surprise côté salaires. La rémunération maximum est basée sur le SMIC horaire. A noté cependant que ce SMIC est majoré de + 30% sur certains postes. Principalement pour les cuisiniers-cuisinières expérimenté(e)s dans des restaurant haut de gamme, ainsi que pour les chauffeurs-livreurs ayant le permis super lourd.

Pour décrocher un job d’été : proposer les deux mois juillet et août

Les personnes qui recherchent un job d’été court (moins de 30 jours) ont peu de chance de trouver. En effet, seulement 8% des offres ont une durée inférieure à 1 mois. Pour 1 mois, le pourcentage grimpe à 21%. Mais ce sont les durées de 2 mois qui sont les plus nombreuses avec 47% d’offres. Juste devant celles supérieures à 2 mois (24%). Une analyse chiffrée qui se trouve confortée par la répartition des offres sur les 4 mois estivaux : 46% en août et 34% en juillet.

job été

Previous post

Les 10 métiers qui auront le plus de mal à trouver preneur cette année

Next post

Entretien d'embauche : 6 réponses "clichés" à éviter absolument !