Les dates limites 2017 pour la déclaration de revenus sont à présent connues. En effet, vous aurez jusqu’au mercredi 17 mai 2017 pour envoyer votre formulaire pré-rempli de déclaration d’impôt. Il sera disponible début mai au plus tard et certains contribuables devront effectuer une télédéclaration pour remplir leurs obligations auprès du fisc. De plus, ceux-ci bénéficieront d’un délai supplémentaire, qui va varier en fonction de leur lieu d’habitation. D’autre part, le service de déclaration en ligne sera accessible dès le 12 avril 2017.

les échéances concernant l’impôt sur le revenu 2017

L’administration discale a dévoilé le calendrier fiscal 2017 pour les particuliers. Les contribuables favorisant la déclaration papier devront renseigner le fisc avant le mercredi 17 mai 2017 à minuit. En outre, ceux qui effectueront leur déclaration en ligne auront le droit à un délai supplémentaire selon leur département de résidence dans le but d’éviter une saturation du site dans les derniers jours. Les contribuables de la zone 1 (départements de 01 à 19 et résidents à l’étranger) devront effectuer leur déclaration avant le mardi 23 mai 2017 à minuit. Les assujettis de la zone 2 (départements 20 à 49) auront quant à eux jusqu’au mardi 30 mai 2017 à minuit et ceux de la zone 3 (départements 50 à 974 / 976) pourront réaliser leur déclaration jusqu’au mardi 6 juin 2017 à minuit.

La déclaration papier interdite dans certains cas

D’autre part, si vous possédez une connexion internet et que votre revenu fiscal de référence 2015 représente plus que 28 000 euros euros, vous serez dans l’impossibilité de remplir une déclaration papier et serez donc obligé de réaliser votre déclaration en ligne.
En ce qui concerne la déclaration de revenus version papier, vous pourrez soit expédier le document par la Poste (le cachet de la Poste fait foi concernant la date), ou bien encore par dépôt, directement au centre des impôts le plus proche de chez vous. Une adresse vous sera communiquée sur votre Cerfa 2042 de déclaration de revenus. Des sanctions seront adoptées si vous ne respectez pas les dates en remplissant la déclaration en retard.

Comment procéder pour le calculer ?

Depuis quelques années l’administration fiscale envoie une déclaration « pré-remplie » avec les salaires versés par leur(s) employeur(s). Il est tout de même possible que des sommes n’apparaissent pas dans le document. Cela concerne principalement les salariés et non tous les contribuables, et certains doivent apporter de nombreuses modifications à la déclaration pré-remplie.

Le plus simple pour calculer son impôt est encore d’utiliser l’outil mis à disposition par l’administration fiscale pour estimer quelle somme vous devrez lui verser. Le site Impots.gouv.fr vous propose un simulateur en version simplifiée (quand vous ne déclarez que des salaires, des pensions ou retraites, des revenus foncier…) ou en version complète (quand vous déclarez également des revenus d’activité commerciale, libérale, agricole ou des investissements locatifs).

Vous renseignez les revenus de votre foyer (salaires, revenus locatifs, etc), les informations relatives à votre situation personnelle et familiale, les éventuelles déductions fiscales (dons aux associations, etc) et le simulateur vous donne un montant estimatif de votre impôt sur le revenu. L’administration fiscale précise bien que  » le montant calculé de votre impôt sur le revenu reste indicatif « . Mais l’outil est pratique pour anticiper les sommes que vous aurez à débourser dans les mois à venir et pour éventuellement changer le mode de paiement des impôts (mensualisation, tiers provisionnel, prélèvement, paiement par TIP, etc).

Previous post

Comment rester motivé(e) lorsqu'on cherche un emploi depuis longtemps ?

Next post

Comment obtenir un emploi sans avoir d'expérience(s) pertinente(s)