Ce lundi 15 Juin 2015, le salon du Bourget ouvre ses portes et avec lui, c’est un nouveau round du match Airbus / Boeing qui démarre. François Hollande sera présent pour cette première journée et de « nouveaux grands contrats aéronautiques civils » pourraient être annoncés.

Des prévisions de croissance à la hausse pour les 20 années à venir

Selon Fabrice Brégier, le patron de la branche aviation civile d’Airbus, les besoins des compagnies aériennes devraient atteindre les 32 600 appareils pour les 20 prochaines années, ce qui équivaut à une hausse de 4% par rapport aux précédentes prévisions. Du côté de Boeing, les prévisions devraient être en hausse de 38 050 unités, soit plus de 3,5%.

En 2013, c’est Airbus qui avait enregistré plus de commandes que Boeing avec plus de 39,3 milliards de dollars de commandes fermes alors que Boeing engrangeait 38 milliards.

Une forte croissance du trafic aérien mondial

Depuis les années 1960, le secteur aérien est passé de 100 millions de passagers à un peu plus de 3 milliards en 2013. Selon les prédictions de  Randy Tinseth, « Cette année, à peu près trois milliards de personnes voyageront par avion, et en 2034, ce chiffre aura augmenté à sept milliards ».

L’accent sur l’environnement et l’emploi

L’accent est clairement mis sur les problématiques environnementales cette année au Bourget puisque le site accueillera la conférence mondiale COP21 sur le climat en novembre.

D’autre part, l’emploi est également un enjeu important. En effet, depuis quelques années, l’industrie aéronautique peine à recruter dans certaines spécialités, c’est pourquoi une exposition est organisée pour présenter les différents étapes du processus de fabrication d’un aéronef, est organisée, avec pour objectif de susciter des vocations chez les plus jeunes.

315.000 visiteurs sont attendus cette année, dont 140.000 professionnels. Le Bourget a bel et bien le statut de « premier salon mondial de l’aéronautique et de l’espace », selon Marwan Lahoud, le président du Gifas, qui représente l’industrie aéronautique et spatiale en France, et directeur de la stratégie d’Airbus Group.

 

Previous post

Les français, la musique... et le travail !

Next post

Bac 2015 :
10 règles pour traverser toutes les épreuves sereinement