Que ce soit le trajet jusqu’au bureau, la bise entre collègues ou la discussion à la machine à café, depuis un mois, les Français ont dû mettre leurs habitudes professionnelles de côté. Afin de combattre la pandémie qui touche tout le pays. De nombreuses entreprises ont misé sur l’amélioration de la qualité au travail de leurs salariés, mais lorsqu’il n’y a plus de locaux en open-space ou de salles de repos, comment améliorer les conditions de travail de ses collaborateurs ?

Un mouvement d’accélération inédit 

Avec le confinement, le lieu de travail s’est massivement déplacé. Et en a tiré un certain nombre d’observations sur la mobilisation actuelle du numérique dans le management.

La pandémie accélère cette révolution des pratiques, des outils, et des postures. Plus signifiant encore, elle produit un formidable mouvement d’accélération dans la Responsabilité Sociale des Entreprises.

Dans un contexte où le lieu de travail s’est transporté au domicile, ces problématiques se sont déplacées, elles seront à réexaminer. Pourtant, elles génèrent des effets similaires où les lieux alternatifs ou l’aménagement du temps de travail apportaient une flexibilité propice à dynamiser fonctions et projet, la crise du Covid-19 qui confine chez soi, remet en question les fondamentaux…

une nouvelle page de l’Histoire

Dans tous les cas, la question est aujourd’hui de s’adapter aux contraintes en matière de modalités de travail et de projets.  En vue de la sortie de crise. Il s’agit aujourd’hui de documenter la mise en œuvre de ces nouveaux process. Mais aussi les échanges de pratiques formels et informels comme les coopérations entre services et catégories de personnels.

Il faudra passer, de la crise au jour d’après. Tout en imaginant de nouveaux modèles où le numérique intégrera les processus comme une promesse et pas seulement comme un outil de travail. Il faudra mesurer comment les hommes et les femmes dans l’entreprise, mais aussi dans l’économie, seront associés et protégés. Un vision qui sera également bénéfique pour la planète, puisque la généralisation du télétravail permettrait de réduire les émissions de dioxyde de carbone.

La solution QAPA

Chacun veut désormais être acteur de sa vie, ne plus vivre le travail comme une contrainte (ce que je veux, quand je veux, où je veux). La mission de QAPA est de libérer le marché de l’emploi. En répondant aux aspirations des salariés et aux besoins des entreprises. Grâce à la technologie, QAPA offre gain de temps, souplesse et flexibilité aux salariés comme aux recruteurs.

Les nouvelles technologies permettent de révolutionner le marché de l’emploi en rendant la recherche et le recrutement simples et rapides.

Cet article vous a intéressé ? Retrouver d’autres articles passionnant sur le monde du travail et du digital sur Qapa News. Et pour voir toutes nos offres direction le site de qapa.fr ou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play.

Previous post

Reconversion professionnelle pour l’après confinement

Next post

10 citations inspirantes pour s’épanouir au travail