Réussir son entretien pour un emploi de courte durée nécessite une approche différente de celle que vous prendrez lors d’un entretien pour un poste permanent.
Ne pensez pas qu’un contrat de 3 mois nécessite une préparation moins longue que pour un poste plus long.

 

Ces conseils vous permettront de passer ces entretiens plus facilement :

Faîtes des recherches
Ceux qui vont vous faire passer l’entretien n’attendent pas de vous que vous soyez experts dans leur domaine, mais espèreront au moins que vous vous soyez familiarisé avec leur activité sur leur site web.
Assurez-vous que vous avez entièrement lu votre CV. Soyez conscient que si vous passez par une agence de recrutement, la version de votre CV qui a été envoyé à son client peut être différente de l’originale.
Si il y a une description de poste pour l’affectation, concentrez-vous sur les compétences / expérience préalable qui sont recherchées et comment vous allez répondre aux questions relatives à ces critères.

Fournissez des exemples tangibles
Le point essentiel à retenir au sujet des postes temporaires est qu’ils sont généralement basés uniquement sur vos compétences techniques. Vous serez embauché parce que vous pouvez démontrer que vous avez l’expérience requise pour vous démarquer des autres candidats.
Pour répondre aux questions techniques, fournissez des exemples tangibles de l’endroit où vous avez précédemment effectué ces tâches et la manière dont vous les avez traitées. N’ayez pas peur d’aller dans les détails, mais assurez-vous que les exemples que vous donnez sont pertinents.
N’oubliez pas que vous êtes embauché parce qu’il y a une lacune dans leur entreprise qu’elle a besoin de combler. Si vous avez les compétences nécessaires, faîtes savoir au recruteur que la tâche qui vous sera confiée sera entre de bonnes mains.

Posez des questions
Ayez 3-4 questions préparées à l’avance. Un recruteur sera certainement très satisfait que vous ayez pris le temps de réfléchir. Cela montre aussi que vous êtes sérieux et bien préparé.
Vous pouvez poser des questions sur l’équipe que vous pourriez rejoindre (taille, personnalités) et les aspects de l’emploi (par exemple fonctions au jour le jour, les compétences techniques requises).

« Je suis un entrepreneur engagé »
La préoccupation numéro 1 pour tout recruteur d’intérimaires est la crainte que vous quittiez le poste de manière anticipée. Il devra alors embaucher de nouveau, ce qui représente une perte de ressources et de temps.
Bien que vous ne puissiez jamais vraiment prédire ce qui va se passer au cours de votre mission, le recruteur veut tout de même s’assurer que vous mettrez tous les moyens possibles pour mener votre mission à bien.
Ne faîtes pas de plans pour des vacances qui pourraient entrer en conflit avec la mission.
Ne dîtes pas au recruteur que vous êtes activement à la recherche d’un poste permanent.

Terminez sur une note positive
Remerciez la personne qui vous a fait passer l’entretien et faites-lui savoir que vous êtes très intéressé par le poste. Si vous vous sentez confiant sur la façon dont l’entretien s’est passé, alors n’ayez pas peur de lui demander ses premières impressions. Vous serez étonné de voir combien de postes peuvent être décrochés de cette façon.

Previous post

Info : le taux du livret A abaissé à 1%

Next post

Classement des villes les plus chères du monde