Les demandes de CDI ont baissé de 19% entre septembre 2015 et septembre 2016

Les contrats d’intérim explosent et augmentent de 37% en 1 an 

23% des candidats ont un niveau Bac quand les recruteurs réclament 34% de Bac+2

Le secteur industriel chute au profit du commerce et de la vente

Paris, 13 septembre 2016

Qapa.fr, 1ère plateforme digitale de travail en France dévoile les chiffres du baromètre* de l’emploi pour cette rentrée2016. Une analyse qui montre des changements radicaux entre septembre 2015 et 2016 aussi bien en termes de contrats, de métiers, que de niveaux d’études ou de secteurs d’activités.

*Méthodologie : baromètre basé sur l’analyse de plus de 4 millions de travailleurs et plus de 480.000 offres d’emploi à pourvoir en date du 5 septembre 2016. Ces données ont été croisées avec celles de septembre 2015 comprenant plus de 3 millions de travailleurs et 300.000 offres d’emploi répartis sur toute la France et toutes catégories de profils.

« Il semble que les demandes des candidats et celles des recruteurs sont en passe d’être de plus en plus en adéquation. En effet, les CDI, les CDD et l’intérim sont presque aux mêmes pourcentages de contrats recherchés par les demandeurs d’emploi et de ceux proposés par les employeurs. Une bonne chose pour le marché du travail qui devient ainsi en phase avec les réalités de l’offre et de la demande. »

Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr

Les candidats veulent moins de CDI et beaucoup plus d’intérim

Pour cette rentrée 2016, les contrats que recherchent les demandeurs d’emploi ont bien changé par rapport à l’année dernière. En effet, même si les CDI restent les contrats les plus recherchés, ils ont chuté de plus de 18% et sont passés de 43% en 2015 à 35% en septembre 2016. En deuxième place, les CDD enregistrent une légère augmentation de 3,7% pour atteindre 28% des demandes en 2016. Ce sont les missions et l’intérim qui explosent littéralement de presque 37% en 1 an et atteignent 25% des contrats les plus demandés par les candidats.

rentrée-2016-baromètre

Les recruteurs proposent plus de CDD et d’emplois saisonniers

De leur côté, les demandes des recruteurs sont légèrement différentes. En effet, si les CDI baissent également de 22% (50% de demandes en 2015 contre 38% en 2016), les CDD augmentent considérablement de 60% et passent de 15% en 2015 à 24% en 2016. L’intérim reste au même niveau (20%) quand les emplois saisonniers progressent de 40% entre septembre 2015 (5%) et 2016 (7%).

baromètre-rentree-2016

Les niveaux d’études ne matchent pas

En ce qui concerne les niveaux d’études de cette rentrée 2016, les candidats ont davantage le niveau BAC à 23% alors que les recruteurs n’en demandent que 15%. En revanche, les demandeurs d’emploi ayant un niveau Bac+2 ne sont que 25% quand les recruteurs en réclament plus de 34%. Les autres niveaux d’études sont relativement en adéquation.

barometre-rentree

Commerce et vente : secteur N°1 en 2016

Contrairement à 2015 (8%), le secteur du commerce et de la vente enregistre la plus forte croissance avec 12% des offres d’emploipour cette rentrée 2016. L’industrie qui était à la première place en 2015 (9%) chute à la troisième en 2016 avec 8% de représentativité. Nouvelle venue dans le TOP 5, c’est l’hôtellerie / restauration qui prend la deuxième place en 2016 avec 9%.

barometre

Une inadéquation entre les métiers proposés et recherchés

Pour les métiers plébiscités par les demandeurs d’emploi et les recruteurs : rien ne va plus ! En effet, sauf le métier de vendeur / vendeuse, aucun des métiers proposés ou recherchés n’est en adéquation. Ainsi, les candidats sont 7% à rechercher des postes d’assistants ou en hôtes d’accueil quand les recruteurs proposent 9% de comptables ou 7% d’assistants commerciaux.

barometre-emploi-rentree

Previous post

Quel est le profil de l'auto-entrepreneur ?

Next post

Reprise des créations d'entreprises en août