« Revoir en profondeur la manière même de concevoir notre réglementation » en matière de droit du travail, c’est ce qu’a précisé Manuel Valls dimanche 30 Août dernier à La Rochelle, lors des Universités d’été du PS. Sa proposition : donner plus de place aux accords d’entreprise plutôt qu’à la loi en matière de droit du travail.

En ce qui concerne les propos polémiques du ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, sur le temps du travail, Manuel Valls a précisé que le débat était « clos ». Selon lui, pas question de « revenir sur la durée légale du temps de travail », il propose cependant de laisser plus de place aux accords d’entreprises qu’à la loi.

Jean-Denis Combrexelle, haut-fonctionnaire, remettra un rapport en septembre pour faire des propositions dans ce sens. Une étude de l’Institut Montaigne (libéral) et une autre de Terra Nova paraîtront la semaine prochaine.

Code du travail : de 800 à 8 000 articles en 40 ans

Autre sujet à aborder : la simplification du Code du Travail. Il y a un an déjà, le Premier Ministre avait demandé au patronat et aux syndicats qu’ils engagent des discussions sur une simplification possible du Code du Travail. L’ancien ministre Robert Badinter avait lui même énoncé « un code du travail si complexe qu’il en est devenu inefficace ». Ce dernier avait alors avancé une série de mesures pour rendre au Contrat de travail « clarté et crédibilité ».Manuel_Valls

Selon les dires de Manuel Valls à La Rochelle, les salariés « ne connaissent plus leurs droits et ne sont donc plus protégés ». « Nous devons donner plus de latitude aux employeurs, aux salariés et à leurs représentants pour décider eux-mêmes de leur politique de formation, d’organisation du travail, d’insertion des jeunes par des négociations au plus près de leurs besoins. Ce sera plus de souplesse pour les entreprises et, grâce à un dialogue social redynamisé, des droits – à la formation, à la prise en compte de la pénibilité – mieux assurés pour les salariés« , a-t-il défendu.

D’autres articles peuvent vous intéresser :

Les 20 jobs les mieux payés chez Google

Chômage : le sacrifice d’une génération larvée par les crises à répétition

Macron tâcle sur les 35 heures, Valls le remet à sa place

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

Les 6 phrases de Teddy Riner pour avoir son esprit de la gagne

Next post

Offre d'emploi du jour : Technicien(ne) en froid et climatisation à Saint-Priest