Bien souvent, même les personnes les plus intelligentes et vives d’esprit ont tendance à oublier l’essentiel lorsqu’il s’agit de chercher un emploi. Donc entre les CV, les lettres de motivation, les mails à envoyer, les annonces à éplucher… On ne sait plus où donner de la tête et on a vite fait d’oublier les choses les plus importantes.

Que vous en soyez au début de votre recherche d’emploi ou que vous cherchiez depuis quelques semaines, voici 4 choses à ne surtout pas oublier ! Et que malheureusement, on a tendance à laisser de côté.

# Vous savez que vous êtes capable de faire le travail qui vous est proposé… mais le recruteur ne le sait pas : montrez-lui !

Arrêtez de croire qu’un recruteur lit en vous comme dans un livre ouvert. Souvenez-vous qu’il ne vous connait pas ! Et ce n’est pas les quelques lignes de votre CV ou votre lettre de motivation qui va l’y aider. La recherche d’emploi est le bon moment pour réfléchir à ce que vous souhaitez faire et à comment vous souhaitez orienter votre carrière professionnelle. Posez-vous et réfléchissez. Vous avez toujours été attiré(e) par les ressources humaines ? Vous êtes doué(e) pour ça et êtes plus que motivé(e) ? Faites-le sentir au recruteur ! Montrez-lui ce que vous savez faire car si vous ne le faites pas. Gardez en tête que votre potentiel employeur n’a aucune idée de ce que vous êtes capable de faire.

Comment faire ?

La lettre de recommandation peut-être une bonne solution, mais il s’agit de la faire correctement et d’éviter les lettres « bateaux », un peu trop passe-partout, que le recruteur aura déjà lu des dizaines de fois. Expliquer votre passion pour le métier en question, vos compétences. Expliquez aussi ce que vous avez déjà fait ou ce que vous vous sentez capable de faire. Vous pouvez également personnaliser votre CV à l’offre d’emploi en question en mettant en avant vos compétences pour le métier en question.

# Sortez la tête de votre CV

Nous venons de voir le premier point. Il est ainsi primordial d’avoir un CV béton et une lettre de motivation qui montrent réellement vos motivations. Une fois que vous avez ça en poche, passons à l’étape suivante. Vous le savez certainement, je ne vous apprends rien de nouveau : la grande majorité des postes sont occupés par des personnes qui ont été recommandées par d’autres. Vous devez dépenser une grande partie de votre temps à rechercher les personnes qui travaillent dans l’entreprise de vos rêves ou qui font le même métier que vous. Fermez Word et ouvrez votre navigateur internet : LinkedIn, Facebook, Viadeo… recherchez les groupes en lien avec le secteur dans lequel vous souhaitez exercer, et créez-vous un réseau ! Posez vos questions, prenez tous les conseils que vous pouvez et n’ayez pas peur de demander l’avis de ces personnes.

# Demandez de l’aide !

Nous voilà à la troisième étape : demandez de l’aide ! Une des meilleures choses que vous pouvez faire lors de votre recherche d’emploi, c’est de concevoir un e-mail spécifique à envoyer aux personnes de votre réseau et à tous ceux qui pourraient vous aider en vous apportant des informations utiles. Définissez les postes qui vous intéressent le plus, les types d’entreprises que vous ciblez, les endroits où vous êtes prêts à aller… Vous pouvez par la suite envoyez ce mail à toutes les personnes de votre réseau.

# N’acceptez pas n’importe quoi

Quand la recherche d’emploi commence à durer, on a vite tendance à accepter un poste, même si celui-ci ne nous convient pas forcément. Toutefois, si vous en avez la possibilité, essayez d’attendre encore un peu. Faites preuve de patience pour accepter ce qui sera au plus proche de vos envie et de l’idée que vous vous êtes faites de votre carrière.

Même si vous n’êtes pas sur à 100% de ce que vous voulez faire, essayez de définir un domaine ou des types de postes spécifiques pour concentrer vos recherches. Autre avantage : les recruteurs préfèrent largement embaucher quelqu’un qui est excité à l’idée de l’emploi qu’il va pouvoir exercer plutôt qu’une personne qui accepte un poste par dépit.

 

Previous post

4 mensonges que vous vous dites à vous-même quand vous recherchez un emploi

Next post

Etude : comment les Français recherchent un emploi ?