Description
Le métallier ou la métallière réalise les ouvrages métalliques qui serviront à la construction et à l’aménagement de bâtiments. Il ou elle installe et entretient ces productions (garde-corps, rampes, portes, portails, clôtures). Le métallier ou la métallière fabrique aussi des ouvrages plus complexes tels que des escaliers, des meubles spéciaux et autres éléments d’agencement et de décoration. Il ou elle exerce principalement en atelier et ponctuellement sur les chantiers pour les installations. Le métallier ou la métallière sait se servir de l’outillage courant nécessaire au travail du métal, connait les machines de débit et d’usinage et les appareils de soudure à l’arc électrique semi-automatique (MIG, MAG et TIG). Il ou elle exécute les travaux courants de sa spécialité sous le contrôle ponctuel d’un supérieur. Le métallier ou la métallière dispose d’une certaine autonomie dans le choix de ses moyens de production.

Caractéristiques recherchées
Habileté manuelle, bonne condition physique, précision et rigueur ; bonne coordination des mouvements, résistance à la station debout et au port de charges, intelligence pratique.

Exemple d’une formation existante

  • PARTIE 1 : Réaliser des ouvrages plans courants de métallerie : se former au travail de l’acier et au soudage – créer une protection barreaudée et faire le montage assemblage au plan d¹ouvrages en acier – utiliser la technique de soudage à l’arc électrique à l¹électrode enrobée et au semiautomatique (MIG/MAG) – élaborer des productions en tôle pliée et des profils cornières : portes, portails et châssis – concevoir les dessins et réaliser des éléments décoratifs en acier : éléments de clôture, mobilier urbain (14 semaines)
  • PARTIE 2 : réaliser et poser des ouvrages décoratifs composés de métallerie-ferronnerie : des rampes avec prise de cotes – façonnage et assemblage des grilles décoratives avec des éléments de ferronnerie – réalisation de châssis avec ferrage – poser et installer des productions de métallerie (7 semaines)
  • PARTIE 3 : Fabriquer des structures métalliques tridimensionnelles : fabriquer du mobilier d’atelier (étude du montage sur gabarit) comme des escaliers industriels (étude, traçage et assemblage) – procéder au soudage des tôles fines au TIG – réalisation d’une petite charpente – identifier les différents produits verriers – monter un vitrage dans un cadre d’acier avec calage et calfeutrement (7 semaines). Stage en entreprise (3 semaines). Session de validation (1 semaine)
  • Durée
    8 mois environ (1155 heures)

    Niveau demandé
    Classe de 3e ou équivalent

    Niveau obtenu
    Titre professionnel de niveau 5 correspondant au CAP/BEP

    Previous post

    Classement des 10 sportifs français les mieux payés

    Next post

    Que faisaient-ils avant d’être au gouvernement ?