Les résultats du baccalauréat 2016 tombent aujourd’hui, Mardi 5 juillet. Si pour certains, cette journée va être synonyme de grande joie, pour d’autres ce sera plutôt l’inverse. Mais alors, que faire si vous n’avez pas obtenu le bac ? Quelles pistes suivre ?

Pas de panique !

Tout d’abord, pas de panique, s’il s’agit de votre premier échec au baccalauréat, vous pouvez tout à fait refaire une année de terminale, c’est même la meilleure solution ! Sachez que la majorité des élèves de terminale qui se présentent au bac pour la 2e année consécutive le réussissent. Pour ce faire, informez-vous directement auprès du secrétariat de votre lycée. Petite astuce : renseignez-vous auprès du service de la scolarité de la direction des services départementaux de l’éducation nationale de votre département (www.education.gouv.fr/cid3/les-rectorats-et-services-departementaux-de-l-education-nationale.html).

À noter : à partir de la session 2016, les candidats ayant échoué au bac peuvent conserver le bénéfice de vos notes égales ou supérieures à 10/20.

D’autres dispositifs vous sont proposés. Dès lors, certains établissements proposent des modules qui vous permettent de préparer l’examen par alternance (MOREA). Cela permet aux jeunes ayant échoué à l’examen dans l’année de repréparer, par alternance, tout ou partie du bac pro ou du bac techno (parfois du bac général). Pour plus d’informations, vous devez prendre rendez-vous avec un(e) conseillèr(e) d’orientation-psychologue dans un CIO (centre d’information et d’orientation, adresses : http://geolocalisation.onisep.fr/).

Et pourquoi pas en candidat libre ?

Vous pouvez également vous inscrire au bac en candidat libre. Vous pouvez d’ailleurs conserver le bénéfice de vos notes égales ou supérieures à 10/20, ce qui signifie que vous pouvez repasser uniquement les épreuves dans lesquelles vous avez eu des difficultés. Cependant, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir, il est clairement conseiller de suivre une préparation comme celle du CNED.

Enfin, d’autres pistes s’offrent à vous, comme le BTS, sans avoir le baccalauréat. Il est impératif de formuler vos voeux sur le portail www.admission-postbac.fr pour les BTS à temps plein dans les lycées publics et privés sous contrat. Pour l’admission dans les BTS en apprentissage, contactez directement les établissements. A noter : il faut impérativement trouver un employeur avant de commencer la formation.

Previous post

Nouveau : la SNCF ouvre des espaces de travail dans les gares d'IDF

Next post

#Vidéo : la candidature de Cantona au poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre