Les interruptions au bureau sont plus qu’une nuisance. Les études montrent que le fait d’être dérangé sans cesse par ses collègues alimente un sentiment de surcharge et ajoute du stress, des maux physiques et de l’anxiété.

La plupart des gens essaient de résoudre le problème par eux-mêmes, s’isolant dans une salle de conférence ou travaillant à domicile quand ils ont besoin de se concentrer. Mais s’attaquer au problème en équipe fonctionne mieux. Les meilleures solutions nécessitent de se mettre d’accord avec ses collègues que les interruptions sont un problème et trouver de meilleures façons de communiquer.

Certaines équipes de travail adoptent un signal commun pour montrer qu’un employé est en profonde réflexion et ne doit pas être interrompu, sauf pour une raison très importante. Ces signes peuvent être très divers, comme relever un petit drapeau sur le bureau.

Pour réussir et améliorer sa productivité, il faut avant tout prioriser ses tâches . Priorité n°1 : les points qui vont déboucher sur des crises ou des urgences qui doivent être traitées immédiatement ; priorité n°2 les points qui pourraient bientôt devenir une crise , et ainsi de suite . Le mieux étant que vos collègues soient au courant de vos priorités.

Certaines personnes doivent aussi apprendre à dire non. Par exemple si des gens me parlent alors que je suis sur une tâche importante que je dois absolument finir rapidement, je réponds «Je suis désolé , je ne peux vraiment pas parler maintenant . Pourrions- nous nous rencontrer plus tard? « .

Vous pouvez aussi fixer des limites sur votre disponibilité. Plutôt que de définir une «politique de la porte ouverte » qui implique un accès 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, je vous suggère de limiter le temps de la porte ouverte à quelques heures par jour.

De votre côté, avez-vous trouvé les bonnes façons de réduire les interruptions par des collègues ? Avez-vous essayé des techniques qui ne fonctionnent pas ? Que faites-vous quand vous avez vraiment besoin d’un bloc de temps ininterrompu ? N’hésitez pas à nous donner toutes vos solutions en commentant cet article.

Previous post

54.100 euros : le salaire d'un cadre en France

Next post

7 trucs pour partir à l’heure du travail