Plus de travail, plus de collègues, moins de rapports sociaux. Face au chômage, l’une des premières mauvaises réactions est de se laisser aller physiquement.

Se lever de plus en plus tard, ne plus s’habiller correctement, ne plus se coiffer, ne plus se raser, etc.

Les jours passant, le moral et le physique peuvent devenir une prison qui empêchent d’avancer et de prendre les bonnes décisions.

Pour conserver un moral d’acier, il faut préserver son image et sa condition physique.

 

  1. Entretenir son image

Même en situation de stress, vous devez conserver un rythme régulier :

– Tôt : ce n’est pas parce que vous êtes sans activité que allez faire la grasse mâtinée tous les jours. Selon l’adage bien connu, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Enormément de choses peuvent arriver dans une longue journée. Dans une journée courte, beaucoup moins. De plus, votre nouvelle vie ne doit pas être en décalage avec celle des autres. Sinon, vous risquez de creuser encore davantage le fossé qui vous éloigne d’eux aujourd’hui.

– Propre : mis à part la fonction essentielle de ne pas être sale, il est obligatoire de conserver une attitude « clean ». En plus de la douche, les hommes doivent ainsi continuer à se raser le matin, les femmes à se maquiller, à se coiffer.

On ne peut faire bonne impression qu’une seule fois, et chaque journée peut vous faire rencontrer un recruteur potentiel. Ne vous négligez donc jamais au risque de louper une bonne occasion. Une personne qui n’est pas physiquement présentable ne sera jamais embauchée.

– Bien habillé : Même si tout le monde vous dira que le physique et le look ne comptent pas, dans le recrutement, tout le monde sait que l’image fait la différence lorsqu’un choix entre plusieurs candidats doit être fait.

Car si l’habit ne fait pas le moine, l’apparence est le miroir de l’âme.

Vous devez donc conserver un code vestimentaire en adéquation avec votre personnalité mais aussi respecter les codes du secteur dans lequel vous exercez.

 

2. Faire du sport

Sans avoir pour objectif de devenir un sportif de haut niveau, la pratique régulière d’une activité physique vous permettra d’être bien dans votre corps et d’être en parfaite santé.

Si vous optez pour une activité en groupe, les séances seront autant d’occasions de rencontrer d’autres personnes, d’établir des liens, d’augmenter votre réseau de contacts professionnels.

Si vous préférez une activité solitaire, vous allez donner à votre corps un élan qui stimulera toutes vos autres activités.

En faisant du sport, votre apparence physique est bien entendu « entretenue » et vous produisez en même temps des antidépresseurs naturels. Vous vous musclez et vous faites fonctionner votre cœur à plein régime.

Le sport donne également de l’oxygène à votre cerveau et l’on ressent une sensation de bien-être. Un cerveau bien irrigué est évidement plus efficace ce qui vous sera très utile pour bien réfléchir. Vous pourrez ainsi augmenter votre capacité de concentration, votre mémoire.

De nombreuses expériences ont montré que le simple fait de marcher 1 heure par jour ou de courir permettait de stimuler la production de neurones et de neurotransmetteurs mais également des vaisseaux sanguins dans le cerveau notamment au niveau de l’hippocampe. Ces vaisseaux sont en effet nécessaires pour fournir aux neurones l’énergie dont ils ont besoin.

            Sport = bien-être

Pratiquer une activité physique régulière est le meilleur moyen pour retrouver la voie de l’équilibre.

Le chômage peut vous entrainer facilement dans un état dépressif, heureusement le sport est un antidépresseur naturel.

Tout comme le plaisir, l’activité physique produit les neurotransmetteurs responsables du bien-être et des endorphines qui éliminent considérablement le stress.

Faire une heure de sport par jour permet selon de nombreux chercheurs de calmer certaines angoisses et de diminuer les symptômes dépressifs de façon radicale.

En effet, les personnes déprimées ont un taux de sérotonine très bas mais celui-ci est multiplié par 5 lors d’une simple course à pied de 30 minutes. En plus de la sensation de puissance, le sport vous permettra de réguler votre sommeil et toutes vos sensations d’angoisse.

Aujourd’hui il n’y a pas d’excuse valable. En effet, pas besoin de s’inscrire à une salle de sport coûteuse, voici quelques astuces simples et gratuites :

  • faites vos courses à pied
  • calez 1 heure par jour d’exercice : soit de la marche à pied, soit un footing et suivez avec des exercices de musculation, d’étirement et de relaxation que vous pouvez trouver gratuitement sur internet
  • 3 fois par jour minimum pensez à respirer profondément et à vous redresser la tête pour vous tenir bien droit.

 

Pour avoir tous nos conseils pour trouver rapidement un emploi, téléchargez gratuitement le guide Qapa « 21 jours pour trouver un emploi »

Previous post

Loi El Khomri : ce que vous pensez de la réforme du travail

Next post

Société Générale : 4 milliards € de résultats en 2015