Travailler en compagnie de son chien ou son chat est le rĂȘve de nombreux maĂźtres qui sont bouleversĂ©s Ă  l’idĂ©e de devoir laisser leur animal Ă  la maison toute la journĂ©e. Amener son animal sur son lieu de travail est pourtant possible dans certaines entreprises et s’avouerait bĂ©nĂ©fique. đŸ¶

Les bénéfices

La question de la prĂ©sence d’un animal de compagnie au travail se pose davantage depuis la crise sanitaire. Effectivement, beaucoup de mĂ©nages ont adoptĂ© pendant le confinement ayant beaucoup plus de temps Ă  la maison.

Cependant, la reprise du travail en prĂ©sentiel a compliquĂ© les choses laissant ainsi les animaux seuls toute la journĂ©e. De ce fait, l’idĂ©al, pour l’animal comme le maĂźtre, serait d’avoir la possibilitĂ© de l’amener avec soi sur le lieu de travail. C’est une question de bien-ĂȘtre animal mais aussi personnel.

La prĂ©sence de l’animal tant apprĂ©ciĂ© permet d’apaiser son propriĂ©taire, de l’encourager dans son travail et de lui apporter une certaine Ă©nergie. En effet, il a Ă©tĂ© remarquĂ© que les employĂ©s qui amĂšnent leur chien au bureau sont moins angoissĂ©s. Ils se rĂ©vĂšlent plus satisfaits de leur travail et ont une vision plus positive de leur employeur.

Aussi, cela permet aux employĂ©s de faire des pauses plus qualitatives puisqu’ils sont dans l’obligation de se lever pour aller promener l’animal.

De plus, la présence des chiens favorise la socialisation entre les collÚgues. Cela encourage une meilleure communication et apaise les tensions offrant ainsi une atmosphÚre beaucoup plus paisible et agréable au travail.

Enfin, les employĂ©s qui viennent avec leur chien se montrent gĂ©nĂ©ralement beaucoup plus productif contrairement aux autres qui ne montrent aucune diffĂ©rence remarquable dans leur travail. Ils bĂ©nĂ©ficient Ă©galement d’un sentiment d’écoute et de soutien particulier de la part de leur entreprise.

Ce que dit la loi

À l’opposĂ© de ce que la majoritĂ© pourrait penser, la prĂ©sence d’un animal de compagnie sur le lieu de travail n’est interdite par aucune loi française. Seuls certains domaines ne sont Ă©videmment pas compatibles avec cette pratique tout comme :

  • Les Ă©tablissements de santĂ©, sauf pour les chiens de thĂ©rapie qui doivent ĂȘtre habilitĂ©s par la HAS (Haute AutoritĂ© de la SantĂ©),
  • Les entreprises du secteur alimentaire,
  • Les administrations publiques.

Dans ces secteurs, la loi interdit la prĂ©sence des animaux du personnel tout comme ceux de la clientĂšle et des usagers pour des raisons des raisons d’hygiĂšne mais aussi de sĂ©curitĂ©.

IndĂ©pendamment de ces cas spĂ©cifiques, la loi n’interdit pas d’emmener son chien sur son lieu de travail, Ă  l’exception des chiens d’attaque de 1Ăšre catĂ©gorie puisque leur prĂ©sence est prohibĂ©e « dans les locaux ouverts au public et dans les lieux publics ».

Suivez QAPA sur FacebookLinkedIn et Instagram ou rendez-vous directement sur qapa.news pour recevoir, chaque jour, nos derniers articles ! đŸš€ 
Et pour accĂ©der Ă  toutes nos offres direction qapa.fr ou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play.

Previous post

Que pensent les français de la fin du port du masque ?

Next post

Top 7 des citations sur l’importance de la persĂ©vĂ©rance 🙌