Le 1er mai est un jour férié et payé depuis 1947. Il célèbre le travail, le droit d’expression du monde ouvrier et des syndicats ainsi que la lutte pour une journée de travail de 8 heures.

Son origine remonte à l’an 1886, aux États-Unis. En effet, 400 000 salariés manifestaient dans la rue afin de revendiquer une journée de travail de 8 heures. Pendant 3 jours, le pays est paralysé. L’intervention des forces de l’ordre est nécessaire afin de stopper les manifestants. On dénombrera alors plusieurs morts et aussi certaines personnes condamnées à mort. En 1889, en mémoire de cet évènement, il a été convenu par les hautes autorités que le 1er mai serait un jour chômé dans le monde, avec comme objectif numéro un la journée de 8 heures.

En 1890, les syndicats et les travailleurs défilaient dans les rues et arboraient un triangle rouge, symbole de leur revendication. Le triangle rouge sera ensuite remplacé par une fleur d’églantine puis par du muguet.

Aujourd’hui c’est une fête qui existe dans la plupart des pays du Monde, même si le jour fixé n’est pas partout le 1er mai (en Amérique du Nord par exemple, la fête du travail a été fixé au premier lundi du mois de septembre).

Cette année le 1er mai et le 8 mai tombent un Lundi pour notre plus grand bonheur 🙂

Previous post

Stages : Les villes, secteurs et métiers qui recrutent en 2017

Next post

Qui travaille le plus le 1er mai ?