Le cabinet Deloitte a publié ce matin son enquête sur les réévaluations de salaire envisagées par les entreprises en France en 2014.

Selon les résultats de cette enquête, une entreprise sur deux a décidé de baisser ou de geler les augmentations de salaires.

Les augmentations de salaire prévues pour les non-cadres sont de l’ordre de 2% sur le salaire brut.
Les augmentations de salaire prévues pour les cadres et cadres dirigeants sont de l’ordre de 0,3% sur le salaire brut.

Comme d’habitude, les salariés des grands groupes seront mieux lotis que les salariés travaillant dans les TPE et les PME.

Previous post

4 conseils pour traiter avec les clients en colère

Next post

Classement des meilleurs lycées