Le nouveau patron de Microsoft, Satya Nadella, a annoncé la suppression de 18.000 emplois dans le groupe dans l’année à venir sur les 127.000 emplois. C’est la plus grosse réduction d’effectif pour Microsoft avec une réduction prévue de 14% de ses effectifs.

Cette suppression de 18.000 postes s’explique par le rachat de Nokia et donc de 12.500 postes à absorber et de nombreux doublons et aussi la volonté du patron de simplifier l’organisation pour améliorer la circulation de l’information dans la société et accélérer les prises de décisions en particulier pour tout ce qui concerne Windows Phone le système d’exploitation mobile de Microsoft.

Previous post

L'offre d'emploi du jour : expert-comptable

Next post

6 Conseils pour réduire son stress au travail