La direction du groupe Michelin a confirmé l’arrêt de la production de pneus poids lourds sur son site de production de Joué-les-Tours en Indre-et-Loire au cours du 1er semestre 2015 et la localisation de 100% de la production de pneus poids lourds dans son site de la Roche-sur-Yon en Vendée. Cette décision est une conséquence de la crise économique qui touche l’Europe et qui entraîne une chute des transports et donc des besoins en pneus (- 25% depuis 2007), CQFD. 200 postes salariés sont sauvegardés sur le site dans une autre ligne de production, 730 postes sont supprimés dont 250 en pré-retraite et 480 en reclassement sur un autre site du groupe Michelin.

En parallèle, la direction du groupe Michelin a annoncé investir 800 millions d’euros sur les autres sites de production pour renforcer l’innovation et la compétitivité et le recrutement de 500 salariés d’ici 2019.
Michelin a aussi annoncé un certain nombre de mesures pour gérer l’arrêt du site : aide à la mobilité pour ses salariés, aide à la création de 730 emplois dans la région de Tours

Michel Sapin a répondu ce mardi matin et « exige qu’il n’y ait pas un salarié de Michelin à Pôle Emploi ».

Previous post

Que faire après un BAC Hôtellerie

Next post

Chercher un travail à 20 ans