Préparer un entretien d’embauche peut souvent donner l’impression de se préparer à une représentation théâtrale. Il est tentant de vous transformer en la personne que vous pensez que le/la responsable du recrutement veut que vous soyez.

Oui, vous voulez décrocher cet emploi, dans cette entreprise. Et finalement, il n’y a rien de mal à exagérer certains traits de votre caractère pour impressionner le recruteur … Toutefois il est essentiel que vous vous présentiez tel que vous êtes car c’est cet élément qui fera la différence.

Pourquoi l’authenticité est-elle importante ?

Tout d’abord, il est important de reconnaître qu’«être soi-même» ne revient pas à se présenter avec 10 minutes de retard et à admettre que vous n’aviez pas le temps de vous doucher parce que vous avez trop dormi. Rappelez-vous, il existe une grande différence entre l’authenticité et la provocation !

Il y a une chose que vous et l’employeur cherchez pendant ce processus de recrutement: c’est un accord mutuel. Et, il est inutile de faire tous ces efforts pour un entretien d’embauche pour atterrir dans un rôle et un poste qui ne vous convient pas. Vous allez vous retrouver déçu. De même que l’entreprise  qui vous a embauché.  Donc il est inutile que vous vous déplaciez à un entretien d’embauche pour jouer un rôle. Si ce poste ne vous convient donc pas, qui ne convient pas à vos intérêts, vos compétences, vos passions. Vous finirez par être déçu.

Être honnête et montrer les traits de votre personnalité vous permettra à vous et à l’employeur de discerner si vous êtes fait pour le poste. Ainsi que pour l’entreprise et ses équipes. Votre authenticité vous donnera l’opportunité de trouver une entreprise et un poste qui correspondent à vos valeurs et à vos objectifs, et vice versa.  De toutes façons, vous n’avez pas envie d’un job où vous allez vous forcer de faire tous les jours quelques chose qui ne vous convient pas.

Comment être soi-même lors d’un entretien d’embauche ?

Vous comprenez l’importance d’être vous-même. Mais, vous n’êtes pas tout à fait sûr de connaître la limite. Comment peut-on être soi-même, sans dépasser cette limite du cadre professionnel ?

Premièrement, évitez de trop vous préparer. Si vous êtes prêt à vous rendre à votre entretien d’embauche avec des dizaines de réponses toutes prêtes dans votre tête, vous risquez de les réciter comme un robot et donc de ne pas réfléchir et répondre exactement à la question qui vous est posée. Bien qu’il soit judicieux d’avoir une idée générale de la façon dont vous aller répondre à certaines questions spécifiques, il n’est pas nécessaire de mémoriser un script. par coeur Donnez-vous une certaine souplesse afin que vous puissiez suivre le flux de la conversation.

Deuxièmement, en réponse aux questions du recruteur, n’hésitez pas à mentionner des anecdotes personnelles dans la mesure du possible. Expliquez pourquoi vous avez fait du bénévolat, évoquez votre récent voyage en Thaïlande (qui justifie une ouverture d’esprit, aux autres, au monde). Puis faites part de vos passions. Ces éléments révèleront beaucoup plus sur vous que vous ne le pensez. De même, quand vous parlez de vos compétences, illustrez-les avec ce que vous avez réalisé au cours de votre carrière.

 

 

Previous post

Les 10 meilleurs jobs aux USA

Next post

Tout ce qu'il faut savoir pour devenir micro-entrepreneur