Depuis un mois, la Loi Macron a permis la libéralisation du transport par autocars. Désormais, plus de 70 villes sont desservies en France par ce mode de transport.

D’ici fin 2015, 30 autres villes devraient également l’être. Premiers effets : la création de 700 emplois* et plus de 250 000 passagers transportés !

La récente Loi Macron a permis l’ouverture de ce secteur et on peut déjà voir ses premiers effets, à savoir : « 700 emplois créés, 250.000 passagers déjà transportés, contre 110.000 sur l’ensemble de 2014, et on a 70 villes » desservies et « on en aura presque 100 d’ici la fin de l’année », s’est félicité le ministre de l’Economie.

Avant la fin de l’année 2016, Emmanuel Macron voit grand et vise le million de voyageurs transporté ! Il souhaite également privilégier l’achat de véhicules français, comme il l’indique lors de sa visite dans l’usine d’Iveco : « En Allemagne, 80% des autocars qui circulent sont allemands ». La libéralisation du transport par autocars a permis à cette usine de doper de plus de 15% ses commandes. A la fin de l’année, 300 autocars seront produits, soit 50 de plus que l’an dernier, comme le souligne une porte-parole du groupe, via l’AFP. Autre effet positif, cela va permettre de « pérenniser » 50 emplois sur le site, où travaillent déjà 1.300 personnes.

*Source Challenges.fr

D’autres articles peuvent vous intéresser :

La croissance de retour en France ? Pas selon l’agence de notation américaine Moody’s

Employés : une appli pour partager votre humeur du jour !

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

La croissance de retour en France ? Pas selon l'agence de notation américaine Moody's

Next post

5 citations de Game of Thrones qui vous aideront à devenir conquérant !