Après 3 années de baisse, l’emploi intérimaire a augmenté de 4,4% en 2015, selon Prism’emploi.

25 000 emplois créés dans l’intérim

C’est depuis le mois de Juin que la hausse de l’intérim s’est le plus fait ressentir (en excluant le mois de Novembre, perturbé par les attentats). Le mois de Décembre a même connu une hausse de 9,4% . 25 000 emplois ont donc été créés dans le secteur de l’intérim l’an dernier. François Roux, le délégué général de Prism’emploi annonce que «il y a eu un peu plus de croissance en 2015. Quand un carnet de commandes frémit, les entreprises commencent par recruter des intérimaires, avant de passer à la création d’emplois durables».

Le BTP encore à la traine

Une majorité de secteurs a contribué à ce développement de l’intérim : le commerce (+9,9%), le transport (+7,2%), les services (+5,7%) ou encore l’industrie (+5,1%). En revanche, le BTP enregistre une baisse de 6,4% sur l’année. On peut l’expliquer par les baisses des dotations de l’Etat aux collectivités locales, par les élections municipales où les décisions d’investissements sont font assez rares en cette période, et la forte concurrence des travailleurs détachés.

François Roux souligne que «les indications que nous avons pour le début de l’année sont dynamiques». Ce qui est une bonne nouvelle car pour rappel, l’intérim est souvent considéré comme un indicateur avancé du marché de l’emploi. Il ajoute que la situation pourrait être encore meilleure « si la France n’avait pas la réglementation (délais de carence, motifs de recours, etc.) la plus rigide d’Europe en ce qui concerne l’emploi intérimaire ».

 

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

9 façons d'impressionner votre boss

Next post

Les jeunes diplômés envoient 29 CV avant de décrocher un job