Les points à vérifier avant de choisir l’organisme de formation agréé pour faire votre formation professionnelle

1. contrôler les services délivrés par l’organisme de formation agréé en particulier si vous êtes ne situation de handicap. Vérifier ainsi si l’organisme de formation agréé a les équipements techniques et ergonomiques pour assurer la formation ainsi que les installations sanitaires adéquates.
2. Demander à l’organisme de formation agréé quel suivi est prévu pour vous aider à trouver un emploi après votre formation. Certains organismes proposent ainsi pendant la durée de la formation professionnelle des ateliers pour faciliter le retour à l’emploi : atelier de rédaction du CV (curriculum-vitae), atelier de préparation aux entretiens d’embauche, atelier pour identifier tous les secteurs à cibler pour retrouver un emploi plus rapidement, etc.
3. Vérifier bien sûr la qualité de la formation. Pour cela, n’hésitez pas à interroger les stagiaires en cours de formation ou aller voir sur internet si vous trouver des recommandations.
4. Vérifier l’expérience et la formation des formateurs / formatrices du centre de formation. Généralement, les bons formateurs / formatrices ont au minimum eu une expérience de cinq années dans une entreprise et sont des experts dans le domaine qu’ils enseignent.
5. Vérifier si le centre de formation dispose aussi des équipements pertinents pour vous donner la meilleure formation dans le domaine que vous avez choisi en particulier si vous suivez une formation technique.
6. Vérifier si le centre de formation adaptera bien le niveau de la formation à votre niveau actuel
7. Le point le plus important : vérifier que le centre de formation est agréé pour délivrer le diplôme à la fin de votre formation, le Titre professionnel. Il y a 5 niveaux de Titres professionnels :
• Le niveau V équivaut à un niveau de formation du Brevet d’études professionnelles (BEP) ou du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP).
• Le niveau IV équivaut à un niveau de formation du Brevet Professionnel (BP), du Brevet Technicien (BT), du Baccalauréat Professionnel ou du Baccalauréat Technologique.
• Le niveau III équivaut à un niveau de formation d’un Diplôme des Instituts Universitaires de Technologie (DUT), d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) ou d’un diplôme de fin de 1er cycle de l’enseignement supérieur.
• Le niveau II équivaut à un niveau de formation de la Licence ou des écoles d’ingénieur.
Pour obtenir le titre professionnel, vous avez à la fin de la formation une série de tests à passer. Ces tests sont notés par des professionnels validés par le Ministère du Travail ayant 5 ans d’expérience minimum dans le domaine. Si ces professionnels valident vos tests, vous obtenez le Titre professionnel.

Previous post

3ème étape : Préparer vos justificatifs

Next post

Que faire sans le BAC ?