La montée en puissance de l’intelligence artificielle, mais aussi des nouveaux modèles d’organisations et l’adoption de nouveaux outils collaboratifs. En 2020, les équipes des ressources humaines ont le défis d’ attirer et retenir les meilleurs talents.

Une inclusion protéiforme

La diversité restera une question omniprésente pour les RH en 2020. Pour s’assurer que les processus de recrutement attirent des candidats très divers, les entreprises doivent concevoir des stratégies plus inclusives. L’intelligence artificielle, peut contribuer à donner accès à une plus large sélections de candidats. Ce qui permettra aux entreprises de réduire la discrimination et d’augmenter la diversité et par conséquent leur efficacité.

Des profils multipotentiels

Les candidats multipotentiels sont des personnes qui excellent dans plusieurs domaines différents. Dans la majorité des secteurs, les recruteurs recherchent des personnes ayant déjà occupé un poste similaire à celui pour lequel ils recrutent. Par conséquent, les candidats qui ont eu des emplois différents sont considérés comme moins dignes d’intérêt. Au contraire, en 2020, le fait d’avoir un parcours « incohérent » ne sera plus dénigré, et pourra même être considéré comme un atout.

La Data au service des soft skills

Les soft skills sont désormais le nouveau atout majeur de l’employabilité. Le problème, c’est que les soft skills sont plus difficiles à évaluer que les hard skills. Les recruteurs doivent rencontrer les candidats et se baser sur leur ressentit pour les valider. Avec le « recrutement data-driven », il est désormais possible d’utiliser le Big Data pour détecter des soft skills.

Le social recruiting

Les réseaux sociaux constituent aujourd’hui un canal de recrutement important et intéressant pour les recruteurs. On estime aujourd’hui que des demandeurs d’emploi utilisent les réseaux sociaux.

La La qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail est de plus en plus important pour les employés. Salle de gym, télétravail, espaces siestes… les entreprises redoublent d’efforts pour vraiment améliorer la qualité de vie au travail. 

La force du collectif est, pour les salariés, le premier déterminant de la qualité de vie au travail, devant la rémunération. Ainsi, les initiatives visant à créer une meilleure ambiance au bureau seront les plus importantes en 2020.

L’Adaptive Learning

De nos jours le digital bouscule les organisations et le besoin d’actualiser les compétences de chacun. Dans ce contexte, le concept d’Adaptive Learning va gagner du chemin. Ce concept permet aux salariés d’apprendre à leur rythme, grâce à des programmes de formation sur-mesure.

Cet article vous a intéressé ? Retrouver d’autres articles passionnant sur le monde du travail et du digital sur Qapa News. Et pour voir toutes nos offres direction le site de qapa.fr ou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play.

Previous post

10 citations inspirantes pour s’épanouir au travail

Next post

Jusqu'où aller pour plaire aux talents du digital ?