C’est un chiffre qui fait peur mais qui est bien réel. Les Français travaillent 7 mois entiers pour payer l’impôt sur le revenu, la TVA, les charges sociales salariales et les charges sociales patronales. C’est seulement à partir du 26 juillet (selon EY) que nous commençons à travailler pour gagner de l’argent pour nous !
Seuls les belges font pire que nous. Viennent ensuite les Autrichiens, les Hongrois, les Allemands et les Italiens.
Les mieux lotis sont les Chypriotes qui commencent à travailler pour eux à partir du 14 mars de l’année, les Irlandais le 24 avril, les Maltais le 29 avril et le Anglais le 13 mai.
Ce chiffre confirme le poids des impôts et taxes sur les Français et l’impact sur la compétitivité et le pouvoir d’achat.

Previous post

Nouvelle hausse du chômage en juin 2013

Next post

La crise fait baisser l'apprentissage