70% des Français n’osent pas afficher leurs opinions politiques au boulot. 9% des travailleurs ont déjà été victimes de leurs idées politiques. 95% des Français peuvent travailler avec des personnes aux opinions différentes… Retrouvez les résultats de l’enquête Qapa : Les français parlent-ils politique au travail ?

Qapa.fr, 1ère plateforme digitale de travail en France, présente les résultats d’un sondage sur le rapport entre les travailleurs français et leurs opinions politiques. Plus de 2.500 réponses qui dévoilent l’importance d’être apolitique et de ne pas exprimer clairement ses idées sur son lieu de travail.

* Méthodologie : Qapa.fr a interrogé sa base de candidats, soit plus de 3,5 millions de personnes. Plus de 2.500 réponses ont été enregistrées et analysées du 1er au 20 septembre 2015. Profils des candidats représentatifs de la population française : 51% hommes et 49% femmes, 50% cadres et 50% non-cadres répartis façon homogène sur l’ensemble du territoire.

Pas de politique au boulot

Le lieu de travail semble être une zone neutre concernant les sujets politiques. En effet, 66% des Français préfèrent ne pas avoir ce genre de propos au boulot. Seulement 34% des personnes interrogées aiment débattre des affaires publiques.

Capture d’écran 2015-09-28 à 09.29.58

Politique = danger ! 

C’est un véritable sujet tabou pour 2 Français sur 3 qui considèrent comme très dangereux d’aborder des sujets liés à la politique avec leurs collègues. Seulement 35% pensent que cela ne pose de problèmes majeurs.

Capture d’écran 2015-09-28 à 09.30.36

Ni de gauche, ni de droite : travailleur apolitique ! 

C’est un fait, la grande majorité des travailleurs français n’osent pas exprimer leur couleur politique avec leurs collègues. Ainsi, 70% préfèrent ne rien laisser transparaitre quant à leurs opinions contre 30% qui osent s’afficher en toute transparence.

Capture d’écran 2015-09-28 à 09.31.22

« Vous êtes du même bord ? Je vous embauche ! » 

Lors d’un entretien d’embauche, les Français sont encore plus discrets. En effet, plus de 62% considèrent que de montrer ses tendances politiques peut largement influencer un recrutement. Même si cela peut être en bien ou mal…

Capture d’écran 2015-09-28 à 09.31.55

Licenciement pour cause… tyrannique

Si les Français craignent d’exposer leurs idées politiques, peu de personnes en ont été encore victimes. Ainsi, seulement 9% des personnes interrogées avouent avoir subi du harcèlement, du dénigrement ou un licenciement à cause de leurs opinions.

Capture d’écran 2015-09-28 à 09.32.39

Beaucoup de diplomatie et d’ouverture

Heureusement, la plupart de Français sont parfaitement capables de faire la part des choses. Ainsi, 95% peuvent travailler en toute quiétude avec des personnes qui ne partagent pas leurs opinions politiques. Ce qui est rédhibitoire pour seulement 5% des Français.

Capture d’écran 2015-09-28 à 09.33.10

Previous post

Entretien d'embauche : 7 attitudes que les recruteurs détestent

Next post

Pôle emploi : le contrôle des chômeurs, c'est parti !