La FEVAD a publié ce soir son étude sur les prévisions de dépenses des ménages français sur internet pour Noël.

 

Pour Noël 2013, les ventes sur internet devraient atteindre 10,3 milliards d’euros, en hausse de 14% par rapport à Noël 2012 (9 milliards d’euros) grâce à la progression du nombre d’acheteurs et au niveau élevé des intentions d’achats sur internet observés dans le cadre d’une étude réalisée en partenariat avec Médiamétrie et publiée ce même jour. La Fédération estime ainsi que le marché e-commerce devrait cette année franchir la barre des 50 milliards d’euros.

Les marchés les plus avancés restent le textile (habillement, textile de maison, chaussures) qui maintient un rythme rapide de progression avec +12% et  les biens d’équipement de la maison (high-tech/électroménager) avec +4%. Sur ces deux marchés, internet continue de gagner des parts de marchés, notamment grâce aux enseignes magasins qui accélèrent leur développement sur le e-commerce.

Previous post

Entreprise de 50 salariés : qu'est-ce que ça change ?

Next post

Découvrez le Partenariat Européen d'Innovation sur les matières premières