Qapa.fr, 1ère plateforme digitale de travail en France, a interrogé sa base de candidats de plus de 4,5 millions de membres sur leur vision de l’emploi pour 2017. Plus de 1.300 réponses qui ne présagent pas une année décisive pour la baisse du chômage en France…

*Méthodologie : sondage effectué sur une base de plus de 4,5 millions de demandeurs d’emploi. Le sondage a généré plus de 13.500 réponses. Parmi ces candidats, 50% d’entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives. Le sondage a été effectué entre le 12 et 15 décembre 2016.

« A travers ce sondage, nous voulions vraiment savoir si les chômeurs croient encore en l’action des hommes politiques, s’ils pensent que la courbe va enfin s’inverser et quelles sont pour eux les solutions possibles. Au vu des résultats, si les demandeurs d’emploi ne croient plus vraiment aux hommes politiques, d’autres voies semblent être envisageables ! »  » Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr

73% des chômeurs ne croient plus aux partis politiques

Si 73% des demandeurs d’emploi ne sont plus du tout confiants envers les partis politiques, les hommes semblent plus nombreux à y croire encore que les femmes. Ils sont en effet 32% à penser que les politiciens peuvent résoudre le problème du chômage contre 22% des femmes.

Capture d’écran 2016-12-16 à 16.19.58

Front National pour les hommes et Républicains pour les femmes

Les rares chômeurs à y croire encore sont réellement partagés sur les partis capables de résoudre le problème du chômage. Les hommes sont 11% à penser que c’est le Front National qui peut apporter des solutions et 7% des femmes les Républicains. A noter que certains partis ne sont même pas proposés par les répondants comme Europe Ecologie Les Verts, Lutte Ouvrière ou En marche!

Capture d’écran 2016-12-16 à 16.20.26

Les entreprises pour les hommes et les cabinets de recrutement pour les femmes

En dehors des politiques, les chômeurs pensent que d’autres acteurs peuvent apporter des solutions durables. Parmi les propositions données figurent les entreprises en tête du classement pour 25% des répondants (les hommes sont majoritaires à 32%). De leur côté, 18% des femmes ont plus confiance dans les cabinets de recrutement. A noter que les plateformes web, sites d’emploi et job boards arrivent en deuxième choix des acteurs pouvant résoudre le problème du chômage en France.

Capture d’écran 2016-12-16 à 16.20.51

80% des chômeurs peu confiants en 2017

A la question « Pensez-vous que le chômage va baisser en 2017 ? », 89% des femmes et 70% des hommes répondent malheureusement « non ».

Capture d’écran 2016-12-16 à 16.21.14

Solution N°1 des chômeurs : Faire baisser les charges des entreprises

Parmi les mesures qui seraient susceptibles de pouvoir faire baisser fortement le chômage, c’est la baisse des charges pour les entreprises que les chômeurs plébiscitent à plus de 63%. La baisse de la durée du temps de travail arrive en deuxième choix pour 17% des femmes et 22% des hommes.

Capture d’écran 2016-12-16 à 16.21.35

Previous post

Manager : comment bien motiver son équipe ?

Next post

Smic : augmentation de 0,93 % au 1er janvier