Le groupe Orange a annoncé ses résultats financiers pour l’année 2015.

Orange dépasse ses objectifs financiers et stabilise l’EBITDA retraité, porté par la forte dynamique commerciale du très haut débit

Le chiffre d’affaires s’établit à 40,236 milliards d’euros en 2015, quasi stable par rapport à l’année précédente à base comparable (-0,1%) après une baisse de -2,5% en 2014. L’activité commerciale du Groupe au 4ème trimestre 2015 s’inscrit dans la continuité des bons résultats des trimestres antérieurs. Au 31 décembre 2015, la 4G totalise près de 18 millions de clients en Europe (x2,3 en un an) et la fibre compte 1,882 million de clients (x2,7 en un an).
En France, les ventes nettes de forfaits mobiles (2) restent soutenues au 4ème trimestre (+179 000) et la 4G totalise 8,0 millions de clients au 31 décembre 2015 (+1,4 million au 4ème trimestre) ; le haut débit fixe enregistre +121 000 ventes nettes au 4ème trimestre, tirées par la fibre (+133 000) qui totalise 960 000 clients au 31 décembre 2015.

L’EBITDA retraité s’élève à 12,426 milliards d’euros en 2015, soit une performance supérieure à l’objectif 2015.

Les investissements (6,486 milliards d’euros en 2015) sont en augmentation de +9,3% à base comparable et représentent 16,1% du chiffre d’affaires (+1,4 point par rapport à l’année précédente). En ligne avec le plan stratégique Essentiels2020, les investissements dans la fibre en Europe sont en forte croissance (+55% par rapport à 2014) notamment en France. Les investissements dans les réseaux mobiles restent soutenus avec le renouvellement des réseaux d’accès mobiles et la poursuite du déploiement de la 4G.

Le résultat net s’élève à 2,958 milliards d’euros en 2015, soit une augmentation de 1,733 milliard d’euros par rapport à 2014, liée notamment à l’évolution favorable des résultats opérationnels, à la diminution de la charge d’impôts et au résultat net des activités en cours de cession (EE). Le résultat net part du Groupe est multiplié par près de 3, s’établissant à 2,652 milliards d’euros en 2015 contre 925 millions en 2014. Pour info, la dette nette s’élève à 26,552 milliards d’euros au 31 décembre 2015.

Par ailleurs, le Groupe a confirmé en début d’année la reprise de discussions avec le Groupe Bouygues en vue d’un rapprochement avec Bouygues Télécom. Ces discussions se poursuivent et requièrent plusieurs semaines au moins avant d’aboutir à une décision.

Previous post

Lao Tseu : 7 paroles sages pour les entrepreneurs

Next post

9 raisons pour lesquelles votre CV reste en bas de la pile