En ce qui concerne les entretiens d’embauche, les candidats sont en quelque sorte censés faire leurs preuves face au recruteur. Ce qui peut tenter le recruteur de laisser le candidat se démener sans faire aucun effort de son côté. C’est une grave erreur car le recruteur se doit aussi de montrer qu’il est compétent et que son entreprise est la plus à même d’accueillir le postulant au cas où celui-ci ai à faire un choix entre plusieurs entreprises. En effet, cela ne signifie pas que vous engagez automatiquement le candidat si vous le voulez. Loin de là ! Vous devez prouver que vous êtes le meilleur employeur pour répondre à ses besoins. Si vous n’êtes pas en mesure de répondre à ses attentes il ira ailleurs.

Dans le but d’éviter ce type de déconvenues, nous avons compilé pour vous quelques points à éviter lorsque vous faites passer un entretien.

#1 Vous êtes vraiment désorganisé

Le candidat a attendu un long moment sans aucune idée de ce qu’il se passait et vos premiers mots à son égard étaient pour vous excuser de votre retard. Vous n’avez pas réservé de salle de réunion, et vous devez donc vous asseoir dans une salle surdimensionnée de laquelle vous êtes expulsé car une réunion importante doit s’y tenir. Tout cela ressemble à un manque d’organisation qui va amener d’entrée le candidat à se questionner sur votre crédibilité.

#2 Vous n’avez pas posé les questions inévitables

Les candidats savent qu’ils doivent répondre à des questions qui montrent leur ambition, leur intérêt et leurs capacités. Si vous ne posez pas ces questions leur permettant de montrer qui ils sont et de quoi ils sont capables, ils vont alors se dire que le poste que vous proposez n’est pas qualitatif et que n’importe qui pourrait être pris.

#3 Vous avez à peine regardé leur CV

Lorsque vous les avez salués, vous avez dû rapidement faire une pause et chercher leur nom sur le CV

« Salut … Paul, ravi de te rencontrer Paul »

Vous avez ensuite demandé à quelle université ils sont allés, où ils travaillent et depuis combien de temps. Toutes les questions qui sont clairement écrites dans leur CV. Ils n’ont pas trouvé le sommeil pendant la nuit à cause de l’excitation du fait de l’entretien, et en retour, vous leur faite sentir que vous ne savez rien d’eux et que cela ne vous intéresse pas plus que ça. Finalement, vous les avez démotivés en l’espace de quelques minutes et il sera difficile de les faire se sentir de nouveau concernés.

#4 Vous les faites répéter les mêmes choses plusieurs fois

Vous avez rencontré le candidat, cela c’est très bien passé et vous souhaitez donc le présenter à votre patron. Sur le chemin vous croisez des collègues et à chaque fois, le candidat doit se présenter et faire un résumé rébarbatif pour lui de la raison de sa venue et de son profil à toutes ces personnes. En procédant ainsi, vous l’avez épuisé et désorienté. De plus vous ne savez pas s’il va intégrer l’entreprise donc cela peut s’avérer totalement inutile. Contentez-vous de le mettre en confiance en réalisant l’entretien à l’abri dans votre bureau et en proposant simplement de le recontacter ultérieurement.

#5 Vous ne donnez aucun indice sur l’issue de l’entretien

Votre candidat s’est présenté essayant de répondre au mieux à vos questions, il a donné le meilleur de lui-même. En retour, vous n’avez absolument rien laissé paraitre sur la qualité de ses réponses et vous n’avez même pas esquissé un sourire. Il sort de l’entretien confus et sans aucune idée de la suite des événements. Il va alors penser que vous êtes une personne froide et n’aura pas envie de travailler avec vous.

#6 Vous faites durer l’entretien très longtemps

Les candidats ont un autre emploi au sein duquel ils doivent retourner après l’entretien et vous le savez. Ils ont dû concocter un mensonge pour quitter leur bureau le temps de l’entrevue, et vous faites preuve de mépris pour leurs autres responsabilités. Ils ne font rien pour écourter l’entretien de peur de se tirer une balle dans le pied. De ce fait, vous les avez placés dans une position vraiment difficile et ce n’est pas juste pour eux.

#7 Vous ne semblez pas connaitre le poste que vous proposez

Vous avez clairement le budget pour embaucher quelqu’un, mais vous semblez avoir aucune idée de la raison pour laquelle vous les embaucher. Vous luttez pour leur vendre le poste de façon claire, vous semblez incertain à propos des taches qu’ils vont devoir effectuer. Ils se demandent alors quelles seront leurs responsabilités et vont douter à coup sûr de votre crédibilité.

Previous post

Le secteur du tourisme baisse moins au 3ème trimestre

Next post

6 idées de reconversion pour Nicolas Sarkozy