Bonne nouvelle : l’INSEE annonce que l’emploi augmente au 3ème trimestre 2016 avec +51 200 emplois, soit +0,3 %, après +29 400 au trimestre précédent.

Cette légère accélération par rapport au deuxième trimestre est due à l’emploi intérimaire (+29 500, soit +5,0 %, après −200). Sur un an, les créations nettes d’emploi dans les secteurs principalement marchands atteignent 178 700 (+1,1 %).

L’emploi salarié augmente un peu plus vite dans les secteurs principalement marchands

Au troisième trimestre 2016, l’emploi continue de croître dans les secteurs marchands non agricoles (+51 200, soit +0,3 %, après +29 400 au trimestre précédent). Cette légère accélération par rapport au deuxième trimestre est due à l’emploi intérimaire (+29 500, soit +5,0 %, après −200). Sur un an, les créations nettes d’emploi dans les secteurs principalement marchands atteignent 178 700 (+1,1 %).

L’emploi continue de reculer dans l’industrie mais il se stabilise dans la construction

Au troisième trimestre 2016, l’industrie continue de détruire plus d’emplois qu’elle n’en crée (−4 700, soit −0,2 %, après −7 500 au deuxième trimestre). Dans la construction, le nombre d’emplois est quasi stable (−300, soit 0,0 %, après −1 900 au trimestre précédent). Sur un an, l’emploi diminue de 26 200 dans l’industrie (soit −0,8 %) et de 6 800 dans la construction (soit −0,5 %).

L’emploi tertiaire accélère, soutenu par l’intérim

Après deux trimestres de stabilité, l’emploi intérimaire repart à la hausse au troisième trimestre 2016 (+29 500, soit +5,0 %). Dans le même temps, l’emploi du secteur tertiaire marchand hors intérim continue d’augmenter (+26 600, soit +0,2 %, après +39 000). Au total, les créations nettes d’emploi dans le secteur tertiaire marchand sont un peu plus dynamiques que le trimestre précédent (+56 200 emplois, soit +0,5 %, après +38 800 au deuxième trimestre). Sur un an, l’intérim augmente nettement (+49 600 emplois, soit +8,8 %) et l’emploi du secteur tertiaire marchand dans son ensemble s’accroît de 211 700 (soit +1,8 %).

Previous post

15 minutes pour impressionner votre patron !

Next post

Manager : comment bien motiver son équipe ?