Le Wall Street Journal écrit qu’environ un travailleur sur 10 aux Etats-Unis travaille au moins en partie à son domicile, une nouvelle tendance qui pourrait stimuler la productivité de l’économie tout entière.

Le US Census Bureau a déclaré dans un rapport datant du mois de mars 2013 qu’environ 13 millions de personnes, soit 9,4% de la population active en 2010, ont travaillé au moins une journée à la maison par semaine, comparativement à seulement 9,2 millions de personnes en 1997, quand 7% de la population active. Les personnes qui travaillent en tout ou partie à la maison travaillent plutôt à des postes de cadres supérieurs dans le management et le business. Le travail à domicile dans les domaines informatique, de l’ingénierie et de la science a bondi d’environ 70% pour passer de 252.000 salariés en 2000 à 432.000 salariés en 2010.

Partout dans le monde, les progrès technologiques font qu’il est plus facile pour des millions de personnes de travailler à domicile. Mais il y a beaucoup de débats sur les avantages du télétravail. La nouvelle présidente de Yahoo Marissa Mayer a déclenché une polémique quand elle a décidé de mettre fin aux accords de télétravail pour tous les salariés du groupe Yahoo avec l’objectif de regagner en compétitivité et innovation.

Previous post

Faire le pitch parfait

Next post

Sheryl Sandberg: « pas de tabou à parler bébé »