Les premiers secteurs qui viennent à l’esprit lorsqu’on parle d’intérim sont le BTP et l’industrie. Mais s’il est vrai qu’ils y ont beaucoup recours, ce ne sont pas les seuls utilisateurs de ce type de contrats : le secteur tertiaire en est lui aussi très friand, pour de nombreux profils.

Plus du tiers des intérimaires exercent leur métier dans le secteur tertiaire. Si l’information peut paraître surprenante, elle est en réalité logique : les remplacements, par exemple pour congé de maternité ou maladie, l’expliquent en partie. Mais ce n’est pas le seul facteur de dynamisme. C’est en fin d’année que l’explication devient plus claire : à l’heure des bilans, toutes les PME qui n’ont pas de service comptable en interne font appel à des intérimaires pour les aider à boucler leurs comptes.

De la même façon, les assistantes administratives sont très demandées pendant les périodes de vacances et de fêtes afin d’aider les employeurs à gérer les congés de leurs employés, les demandes des clients…

Des postes variés

Standard, secrétariat, juridique, comptabilité, banque, assurance, informatique, vente… Ce sont autant de compétences qui sont très recherchées en intérim. Les grandes entreprises, notamment les banques et assurances, recrutent des collaborateurs en contrats temporaires afin d’assurer l’accueil des clients.

Pour conclure, les entreprises relativement jeunes peuvent choisir l’intérim au début de leur installation afin de s’offrir une plus grande liberté tant qu’elles ne savent pas si elles vont réussir à dégager des bénéfices. L’assistanat et, une fois de plus, la comptabilité font dans ce cas partie des spécialités les plus appréciées.

Chiffres-clés

  • 43,7 % des intérimaires exercent leur métier dans le secteur de l’industrie.
  • 34,8 % des intérimaires exercent leur métier dans le secteur tertiaire.
  • 604 318 salariés intérimaires équivalent temps plein étaient recensés en 2008.
  • 6 700 agences d’emploi sont recensées en France.

Cet article vous a intéressé ? Retrouver d’autres articles passionnant sur le monde du travail et du digital sur Qapa News. Et pour voir toutes nos offres direction le site de qapa.fr ou l’application mobile disponible sur Apple et Google Play.

Previous post

Un tournant pour la RSE

Next post

Coronavirus : les Français ont peur de perdre leur job