Hier, les Bleues ont disputé leur premier match de Coupe du Monde ! Et oui, il n’y a pas que le football masculin dans la vie, le football féminin est également très présent, et nos bleuES n’ont pas à rougir. En effet, l’équipe de France de football féminin, entraînée par Philippe Bergeroo, fait partie des favorites de la Coupe du monde qui se déroule jusqu’au 5 juillet au Canada. Lors de la dernière édition, en 2011, les Bleues avaient terminé quatrièmes.

Chez Qapa, on s’est posé une question : face aux salaires mirobolants des footballeurs français, combien touchent une footballeuse ?

Le foot féminin est encore très peu médiatisé et n’est pas vraiment reconnu à sa juste valeur, c’est pourquoi il est aujourd’hui très difficile pour une joueuse professionnelle de vivre de sa passion. Les plus chanceuses d’entres elle touchent environ 4 000 euros par mois grâce notamment aux contrats fédéraux, tout comme leurs homologues masculins. Toutefois, on parle là des footballeuses évoluant dans des grands clubs : Lyon, PSG et Montpellier par exemple. Pour les clubs plus petits qui peuvent se permettre de payer leurs joueuses, le salaire d’une footballeuse pro tourne entre 1 500 et 3 000 euros par mois.

Des primes et des subventions peuvent s’ajouter au salaire d’une footballeuse :

  • Primes de match : A chaque victoire, environ 150 euros par match.
  • Subventions : Environ 200 euros par mois.
  • Primes dites exceptionnelles (Coupe du monde par exemple) :  15 000 euros par footballeuse.
Previous post

4 règles d'or pour savoir comment s'habiller au travail

Next post

Bac 2015 : Que faire si vous êtes en retard à une épreuve ?