Si vous avez eu un poste en CDD (contrat à durée déterminée) au cours de la dernière année civile, vous avez accès sous certaines conditions au Congé individuel de formation pour les CDD : le CIF CDD.
 Le congé individuel de formation ou CIF est un congé de formation que vous pouvez demander à votre employeur directement. Le congé individuel de formation ou CIF ouvre sur une formation très longue (un an à temps plein ou 1200 heures à temps partiel). Il est généralement utilisé pour apprendre un nouveau métier.

Pour cela, il y a certaines conditions à remplir :

  • Avoir exercé une activité salariée d’au moins 24 mois, consécutifs ou non, en tant que salarié au cours des 5 dernières années (36 mois dans les entreprises artisanales de moins de 10 salariés)
  • Avoir exercé une activité salariée de 4 mois, consécutifs ou non, en CDD au cours des 12 derniers mois.


Pendant le congé individuel de formation ou CIF, l’entreprise prend en charge au minimum 80% de votre salaire (plus si votre salaire est inférieur à deux fois le SMIC) et vous gardez vos droits Sécurité sociale, retraite complémentaire, assurance chômage.

Le CIF CDD se déroule en dehors de la période d’exécution du contrat de travail à durée déterminée et doit commencer au plus tard 12 mois après le terme du contrat à durée déterminée.

Si vous avez été employé par une agence d’intérim dans les 3 derniers mois, vous avez accès sous certaines conditions au Congé individuel de formation pour les intérimaires : le CIF TT.
Lorsque vous êtes salarié intérimaire, vous avez accès au Congé individuel formation intérim (CIF TT) vous permet de suivre une formation à titre individuel.

Pour cela, il y a certaines conditions à remplir :

  • Avoir travaillé au moins 1600 heures (environ 11 mois) en intérim au cours des 18 derniers mois
  • Avoir travaillé au moins 600 de ces heures (environ 4 mois) dans la même entreprise de travail temporaire
  • Etre en mission pour cette entreprise de travail temporaire
  • Avoir travaillé en mission pour cette entreprise de travail temporaire au cours des 3 derniers mois.

Pendant le congé individuel formation intérim (CIF TT), vous avez le statut de salarié de l’entreprise temporaire qui vous a donné l’autorisation de ce congé. C’est le FAF-TT (Fonds d’assurance formation du travail temporaire) qui, sous réserve d’acceptation de votre formation au préalable, prend en charge votre rémunération ainsi que tout ou partie des frais complémentaires (formation, transport, hébergement, etc.) pendant la durée de votre congé si elle n’excède pas un an ou 1 200 heures.

  • Si votre salaire horaire brut est inférieur à deux fois le montant du SMIC, 100 % de ce salaire sera financés.
  • Si votre salaire horaire brut est supérieur à deux fois le montant du SMIC, la prise en charge varie de 80% à 90%. La rémunération que vous percevrez dans ce cas ne sera jamais inférieure à deux fois le montant du SMIC.
Previous post

4 étapes pour réfléchir à un changement de métier

Next post

La Formation professionnelle en alternance