Revue de presse, conseils, avis… Voici la semaine santé du Docteur Delabos, nutritionniste.

Dimanche

Je lis dans mon courriel que selon une nouvelle recherche de la City University London et de la London School of Economics (LSE), le mode de vie des parents, et non leurs gênes, est le premier responsable du surpoids de leurs enfants.

Les chercheurs ont en effet constaté que lorsque  deux parents adoptifs présentent une surcharge pondérale, la probabilité que l’enfant adopté soit lui aussi en surpoids peut être jusqu’à 21 % supérieure à celle d’un enfant dont les parents adoptifs ont un poids normal.

C’est bien de le dire, mais ça me  fait franchement rigoler, car on a manifestement dépensé beaucoup d’argent et beaucoup de temps pour confirmer très doctement une évidence que jusqu’ici les scientifiques récusaient en cherchant désespérément une excuse  génétique à l’obésité, en s’obstinant à rejeter l’évidence que si on mange mal on grossit.

Lundi

Une franche rigolade en lisant sur le site monEchelle.fr, première place de marché du bricolage en France ce qui serait la meilleure façon de dépenser de l’énergie afin de perdre du poids et  du volume en éliminant les calories accumulées.

Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de ce site, nous expliquant le plus sérieusement du monde :

« Pour éliminer une petite part du délicieux gâteau dévoré la veille, il faudra à une femme moyenne tondre la pelouse du jardin pendant 1 heure. Pour un homme, couper du bois pendant 60 minutes équivaut à la perte des calories issues d’un sandwich de fast-food ».

L’ennui c’est que des millions de gens n’ont ni pelouse à tondre ni bois à couper, alors je me pose la question : que  leur  conseiller ?

Il paraît que certaines activités d’ordre intime sont équivalentes à 7 km à pied en marche rapide quand on les mène à bon terme. Etant un fervent adepte de cette saine activité voilà donc une des raison de ma silhouette de jeune homme !

Mardi

Lu dans la rubrique science du Figaro un article sur le danger cardiaque du Dompéridone, médicament anti nausée commercialisé sous le nom de Motilium, Péridys et leurs génériques.

Je suis très heureux de n’avoir prescrit ces cochonneries qu’à leur mise sur le marché  en 1980, puis avoir arrêté de les prescrire rapidement les trouvant plus dangereux qu’utiles.

Mais en même temps désolé de constater  que des équipes scientifiques de renommée en viennent aux mêmes conclusions après de savantes études de population qu’au  constat  clinique fait 30 ans auparavant par un  simple médecin  clinicien et trouvent le moyen en même temps de ne pas les retirer complètement du marché…. Quelle magouille y a t’il encore derrière cette conclusion bâtarde ?

Mercredi

Lu dans Elle à table un grand article sur les méfaits du sucre, un nombre de plus en plus important de chercheurs  s’inquiétant de sa surconsommation mondiale, aussi bien dans les pays riches que dans les pays pauvres.

Je ne sais pas si je dois rigoler ou hurler en lisant cette vérité première qu’ils font semblant découvrir comme une nouveauté. Car cela fait  des années qu’on voit le nombre d’obèses et de diabétiques augmenter de façon dramatique en raison d’une manifeste surconsommation de sucre, sans que  jusqu’à aujourd’hui, personne ne s’en soit inquiété.

Jeudi

Lu dans madame.lefigaro.fr un article de cuisine proposant de remplacer la consommation de des protéines animales  par des protéines végétales.

Combien de fois faudra-t-il leur dire à tous et à toutes que des protéines végétales ne pourront jamais remplacer complètement les protéines animales, pour la bonne et simple raison qu’elles ne contiennent pas  tous les acides aminés essentiels contenus dans le règne animal, notamment la myosine présente dans la viande rouge qu’elle soit de bœuf d’autruche ou de canard.

Vendredi

Sur le site santé.lefigaro.fr un article dans lequel on affirme à juste titre qu’être branché beaucoup trop souvent, voire même en permanence sur Internet peut être redoutablement dangereux pour le psychisme.

Pas besoin d’être diplômé d’université pour comprendre que  se scotcher devant un écran en permanence, notamment pendant les heures on devrait dormir, est la meilleure façon de louper sa scolarité, puis ses études universitaires et devenir un adulte complètement déconnecté de la réalité des choses et aussi frétillant qu’un zombie !

À vous chers parents de veiller au grain avant que vos enfants soient devenus assez grands pour  vous  envoyer promener si vous essayez de leur faire entendre raison !

Samedi

Je lis dans un article sciences du Figaro que le point de départ d’un tiers des infections alimentaires est dans nos cuisines.

Ce qui est totalement vrai, surtout quand l’article explique que beaucoup de gens ne se lavent pas les mains avant de faire la cuisine et qu’on colle quelquefois les aliments sur des planches en bois pour faire joli, ladite planche n’étant lavée que superficiellement voire même pas du tout, donc pleine de microbes parfois redoutablement dangereux pour la santé.

N’oubliez donc pas tous et toutes que la cuisine doit rester en permanence d’une propreté absolue et qu’une bonne mère de famille doit obliger toute la famille à se laver les mains avant de se mettre à table et bien évidemment, après en avoir fait autant !

Sans oublier  les ruptures de chaîne du froid, encore plus dangereuse car elles peuvent être la source d’infections  digestives , gastriques et/ou intestinale parfois mortelles, si on oublie de cuire immédiatement un aliment dès qu’il est décongelé, ou mieux encore, sans qu’il soit décongelé, donc dès qu’on l ‘a sorti du congélateur.

Retrouvez la précédente « semaine santé du Docteur Delabos » ici.

Previous post

Jeux Olympiques : créateurs d'emplois et de croissance ?

Next post

Jour 12 : Je suis mobile