Le gouvernement a annoncé la mise en place de VISALE, la sécurisation des loyers pour tous les jeunes et les salariés nouvellement embauchés.

En effet, les propriétaires privés de logements demandent des garanties à leurs locataires mais de plus en plus de personnes, en particulier les jeunes, ont des emplois à court terme (CDD ou intérim) et les propriétaires privés pensent que le risque est trop élevé de louer leurs biens à ces personnes.

Visale, est un service totalement gratuit de sécurisation des loyers du parc privé, qui répond aux attentes partagées, tant des candidats locataires du parc privé qui peuvent dès lors renforcer leur candidature en présentant le visa certifié Visale, que des bailleurs qui obtiennent avec le contrat de cautionnement Visale la garantie de percevoir leurs revenus locatifs pendant les 3 premières années du bail.

Jeunes salariés, non-salariés, chômeurs et étudiants devant se loger peuvent, depuis le 30 septembre 2016, faire appel au cautionnement gratuit qui garantit aux bailleurs le paiement des loyers impayés durant les trois premières années du bail.

 

il s’agit d’un dispositif de cautionnement des loyers impayés pendant les 3 premières années du bail, sans franchise, ni carence. Avec le visa le bailleur n’a pas à vérifier l’éligibilité du locataire.
Ce visa certifié par Action Logement permet de renforcer le dossier de candidature du locataire. En cas d’impayé,
Action Logement agit directement auprès des locataires en recouvrement des loyers impayés, et le cas échéant, en résolution du bail.
Visale est un service totalement gratuit proposé par Action Logement.
Quel type de bailleur peut bénéficier du dispositif Visale ?
Le dispositif Visale peut-être demandé par tout bailleur du parc privé, personne physique ou morale, autre qu’un organisme HLM ou SEM, pour un logement non conventionné (sauf conventionnement ANAH ou PLS), ou pour un logement dans une résidence universitaire non conventionnée.
LE LOGEMENT DOIT :
•Constituer la résidence principale du locataire.
•Être situé sur le territoire français (métropole, DROM hors COM).
•Faire l’objet de la signature d’un bail conforme à la loi n°89- 462 du 6 juillet 1989.
LE BAIL :
•Ne peut être conclu entre membres d’une même famille.
• En cas de colocation à plus de 2 colocataires, il doit être individualisé pour chaque colocataire.
• Doit être signé après l’obtention du contrat de cautionnement Visale et dans le délai de validité du visa présenté par le locataire.
• Doit avoir un loyer, charges comprises, ne dépassant pas :
– 1 500 € dans Paris intramuros,
– 1 300 € sur le reste du territoire.
• Doit contenir une clause de résiliation en cas de non paiement du loyer.
Comment marche ce dispositif de cautionnement des loyers impayés ?
1. Je choisis un locataire qui possède un visa certifié Visale.
2. Je crée mon espace personnel sécurisé sur : WWW.VISALE.FR
Je saisie le nom et le numéro du visa de mon locataire, puis les informations du bail.
3. J’obtiens mon contrat de cautionnement Visale après avoir lu et accepté toutes les conditions de son fonctionnement.

4. Dans mon espace personnel sécurisé, je peux effectuer des opérations de gestion et de suivi de mon contrat de cautionnement et mettre à jour régulièrement ma situation.
5. En cas d’impayés de loyer de mon locataire, j’effectue ma déclaration d’impayé via mon espace personnel.

Je joins les justificatifs demandés et les fonds me sont versés dans les meilleurs délais.
Voilà vous savez tout sur ce nouveau dispositif de cautionnement des loyers impayés pour les jeunes.
Previous post

5 choses à faire le soir pour bien se réveiller le matin

Next post

Le salaire moyen non-cadre est de 1567 €