En 2017, la Finlande envisage d’expérimenter une allocation mensuelle pour tous les citoyens dans le but de réformer sa protection sociale et de réduire sa dépense publique.

Lancement prévu pour 2017

Des experts devront remettre un rapport au gouvernement courant 2016 dans lequel ils soumettront leurs propositions sur les modalités de cette allocation ainsi que sur son montant, et sur les réformes de la fiscalité et de la protection sociale. Mais selon Kela, la caisse d’assurance sociale finlandaise, « le lancement de l’expérimentation d’un revenu de base universel est prévu pour 2017« . Ce revenu universel est soutenue par une bonne partie de la classe politique, sous différentes formes.

La Finlande en récession depuis 2012

Le gouvernement finlandais souhaite une diminution du coût de la protection sociale. Le directeur de la Kela, Olli Kangas, déclarait en Octobre : « Un revenu de base global remplacerait d’autres prestations, et donc il faut qu’il soit plutôt consistant, aux environs de 800 euros par mois ». Cette somme est loin de suffire pour le ménage moyen finlandais qui dépense environ 3000 euros par mois et qui a un revenu net disponible moyen d’environ 2100 par personne. Le premier ministre, Juha Sipilä souhaiterait une expérimentation régionale avant de passer au niveau national.

La Finlande connait une récession depuis 2012 en raison d’une perte de compétitivité, d’un vieillissement de la population et d’une mauvaise conjoncture avec ses grands partenaires commerciaux.

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

Pas de créations d'emploi pour le 3ème trimestre

Next post

Pourquoi choisir l'intérim en 10 raisons !