L’INSEE a publié ce matin son indice sur la confiance des ménages en France.

 

En novembre 2016, la confiance des ménages est stable : l’indicateur qui la synthétise se maintient à 98. Il reste ainsi au-dessous de sa moyenne de longue période (100).

 

indicateur confiance des menages

 

 

Situation financière passée : en légère baisse

En novembre, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée se détériore légèrement : le solde correspondant perd 2 points. Il s’éloigne à nouveau de sa moyenne de longue période. L’opinion des ménages sur leur situation financière dans les prochains mois varie à peine : le solde correspondant perd 1 point après en avoir gagné trois en octobre et demeure légèrement inférieur à sa moyenne de long terme.

La proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants est stable et se situe au-dessus de sa moyenne de long terme.

Capacité d’épargne : quasi stable

En novembre, le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne future est quasi stable ( +1 point) : il se maintient ainsi un peu au-dessus de sa moyenne de longue période pour le troisième mois consécutif. Le solde concernant leur capacité d’épargne actuelle est stable, un peu au-dessous de son niveau moyen de long terme.

La proportion de ménages estimant qu’il est opportun d’épargner est stable, nettement au-dessous de sa moyenne de longue période.

Niveau de vie passé et futur : en hausse

En novembre, l’opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France continue de s’améliorer : le solde correspondant augmente pour le cinquième mois consécutif. En gagnant 4 points, il retrouve son niveau moyen de longue période, au plus haut depuis janvier 2016. Celui sur le niveau de vie passé s’élève de 3 points, et se rapproche de sa moyenne de long terme.

Chômage : craintes en nette baisse

Après s’être avivées en octobre, les craintes des ménages sur le chômage diminuent nettement en novembre (−11 points). Le solde correspondant repasse ainsi au-dessous de sa moyenne de longue période.

Inflation anticipée : en baisse

En novembre, les ménages sont un peu moins nombreux à anticiper que les prix augmenteront au cours des douze prochains mois : le solde perd 2 points et continue de s’éloigner de sa moyenne de long terme. Ils sont quasiment aussi nombreux qu’en octobre à considérer que les prix ont baissé au cours des douze derniers mois : le solde correspondant augmente de 1 point mais demeure largement inférieur à sa moyenne de long terme.

Previous post

15 raisons de partir travailler à l'étranger

Next post

Offre de stage du jour : Assistant(e) commercial(e) chez Bagel Corner