Comme chaque année, la course à la recherche de travail pour la période estival bat son plein.

Qapa.fr, 1ère plateforme digitale de travail en France, présente les chiffres* dédiés aux emplois saisonniers ainsi que 7 conseils pour optimiser les recherches de postes.

Conseil N°1 : C’est maintenant !

« Plus tôt les étudiants s’y prennent, mieux c’est ! Nous voulions donc mettre l’accent sur les bonnes pratiques et donner quelques chiffres et conseils sur les emplois saisonniers afin de faciliter les démarches et permettre à un maximum d’étudiants de décrocher un job cet été ».

Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr

Conseil N°2 : proposer deux mois plutôt qu’un

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de proposer à son futur employeur de travailler durant les deux mois d’été plutôt qu’un seul. Ainsi, l’employeur n’aura pas à effectuer deux recrutements mais un seul, deux formations mais une seule et sera donc plus enclin à accepter la demande.

jobs-ete

Conseil N°3 : le contact direct

Si possible, il est préférable de se rendre physiquement directement dans l’établissement souhaité et proposer sa candidature de vive voix. Ainsi, une fois le CV déposé, l’employeur aura déjà rencontré le candidat ce qui sera un atout au moment de la relance téléphonique. De plus, beaucoup d’employeur n’ont pas le temps de déposer une annonce et ainsi la démarche sera plus rapide et efficace.

Conseil N°4 : se renseigner partout

Pour optimiser les chances, il faut rechercher partout : aussi bien dans les petites annonces, que sur les vitrines des enseignes, sur Internet, dans les salons, les forums, les réseaux sociaux, etc. Pour celles et ceux qui souhaitent travailler loin de chez eux, certains employeurs proposent également des facilités d’hébergements ce qui permettra de ne pas trop dépenser en location.

jobs-ete

Conseil N°5 : acquérir des compétences

Les jobs d’été, en plus de permettre de gagner un peu d’argent, sont également l’occasion d’acquérir des compétences qui pourront servir sur le marché du travail. Ainsi, il est important de cibler des postes qui apporteront de la crédibilité à un CV. 26% des postes visentactuellement le secteur de la vente et 12% des postes les plus recherchés concernent les serveurs et les serveuses.

jobs-ete

Conseil N°6 : le salaire

Mauvaise nouvelle : les salaires proposés lors des jobs d’été ont énormément baissé depuis deux ans. En effet, le salaire moyen le plus élevé était de 1.680 euros brut / mois en 2014 contre 1.598 euros brut / Mois pour 2016. Pour rappel, le SMIC brut est de 1466,62 euros / mois.

Conseil N°7 : misez sur l’Euro 2016

L’Euro 2016 propose également de nombreuses offres d’emploi à durée déterminée durant l’été.

Des centaines de postes couvrent tous les types de secteurs depuis les métiers de l’informatique (exemple : https://www.qapa.fr/offers/_/21644675), jusqu’à ceux de la restauration (50 cuisiniers : https://www.qapa.fr/offers/_/24722302 ou 100 serveurs : https://www.qapa.fr/offers/_/24742297).

*Méthodologie 

Qapa.fr a analysé les données 2014 et 2016 des annonces postées sur la plateforme et réparties sur l’ensemble du territoire, soit plus de 7.560 offres d’emplois saisonniers.

Previous post

Prime d'activité : derniers jours pour la demander

Next post

Citations et détente : Woody Allen en 7 leçons