71% des Français considèrent qu’ils gèrent leur budget avec prévoyance et qu’ils font bien attention à leurs dépenses quotidiennes. C’est ce que montre une étude réalisée CSA pour Cofidis, l’un des principaux acteurs du crédit à la consommation en France : « Globalement, les ménages anticipent les dépenses sûres et contraintes, celles qui sont dues tous les mois » comme le précise Céline François, directrice marketing de Cofidis.

Comme le souligne Céline François : « Les ménages font d’autant plus attention à leur budget qu’ils sont encore nombreux à estimer qu’ils ont des difficultés à boucler leurs fins de mois ». Ainsi, malgré la vigilance portée à leur budget quotidien, les Français n’échappent pas aux imprévus financiers.

4 Français sur 10 ont dû faire face à un coup dur

On constate donc que plus de 4 Français sur 10 ont dû faire face à un coup dur au cours de ces 12 derniers mois : « Parmi les imprévus saisonniers les plus classiques, un redressement des impôts à l’automne peut mettre en difficulté des ménages, juste après les vacances d’été. Tout comme des factures de gaz ou d’électricité très élevées l’hiver, lorsqu’il fait plus froid que d’habitude ».

Le montant moyen d’un imprévu s’élève à 1926 euros. Une moyenne qui grimpe à 2426 euros pour les femmes! L’étude montre également que dans 67% des cas, le coût de l’imprévu reste inférieur à 1000 euros.

Comment font les Français pour s’en sortir ?

Face à ces coups durs, les Français piochent bien souvent dans leur épargne personnelle (53%), changent leurs habitudes de consommation (43%) ou encore renoncent à un achat « coup de coeur » (35%). Cependant, ils sont clairement moins enclins à faire appel à leur entourage (17%) ou à solliciter un crédit (11%).

Previous post

Le pass Navigo va augmenter de 3 euros

Next post

Comment rédiger une bonne description de poste ?