Le nombre de créations d’entreprises à progressé en mai. En effet, une hausse de 1,6% a été observée par l’Insee, après un mois d’avril marqué par une baisse d’1,9%.
47.164 entreprises ont donc vu le jour en mai contre 46.405 le mois précédent, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, d’après l’institut national de statistiques dans un communiqué.
En outre, au cours des trois derniers mois, le nombre cumulé de créations a augmenté de 0,7% par rapport à la même période l’année dernière, le recul des immatriculations de micro-entrepreneurs étant compensé par une hausse pour les autres types de créations.

Progression du nombre de micro-entrepreneurs

« Le soutien aux entreprises et les transports sont les secteurs qui contribuent le plus à la hausse globale », précise l’Insee. Sur un an, le nombre cumulé de nouvelles entreprises poursuit son augmentation (+2,9%), mais à un rythme moins élevé qu’en avril (+4,6%).
De plus, sur la même période 39,7% des demandes d’immatriculation qui ont concernées des micro-entrepreneurs.
Créé en 2009, ce statut permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour accroître leurs revenus, avec des démarches simplifiées et un régime fiscal avantageux. La loi Pinel, adoptée en 2014, y a apporté quelques modifications rendant le statut un peu plus contraignant.
Vous souhaitez vous tenir au courant des nouveautés concernant l’emploi et l’économie, consultez dès à présent la rubrique actualité de notre site Qapa News !
Previous post

Crise de la quarantaine : 3 questions importantes pour votre carrière

Next post

Une journée dans une start-up ça se passe comment ?