ActualitéEconomieEmploi

Google, Apple, Intel et Adobe doivent verser plusieurs millions de dollars à d’anciens employés

Il y a quelques temps, des employés de diverses entreprises de la Silicon Valley ont intenté une class action au long cours contre les sociétés Google, Apple, Intel pour entente illicite anti-embauche. Le verdict est tombé, ils vont toucher plusieurs millions de dollars.

Selon des employés de la Silicon Valley, les sociétés Google, Apple, Intel ou encore Adobe se seraient entendues pour éviter le débauchage de leurs salariés respectifs. C’est en 2011 qu’un ingénieur de Lucasfilm entame la procédure, et rapidement, plus de 64 000 employés d’autres entreprises du secteur rejoignent cette class action.

Après 4 ans d’enquête, le dossier est enfin clos avec la signature d’un accord de plusieurs millions de dollars entre les quatre sociétés et les employés. Ces derniers reprochaient à Google, Apple et de nombreuses autres sociétés du secteur de s’être

illégalement entendues pour ne pas « piocher » dans le vivier de chacun, ce qui entraînait une baisse de salaires et empêchait la compétitivité des employés sur le marché.

Après avoir refusé un précédent accord à 324,5 millions de dollars qui aurait pu mettre fin aux poursuites, la juge Lucy Koh de la Cour du District Nord de l’État de Californie a demandé que les frais versés à l’avocat des plaignants ne dépassent pas 41 millions de dollars contre les 85,6 millions demandés.

Entre 2005 et 2009, de nombreuses preuves ont été versées dont un échange datant de 2006 entre Steve Jobs, cofondateur d’Apple, alors PDG de la firme, et Eric Schmidt, au Conseil d’administration d’Apple et PDG de Google. Steve Jobs s’énervait que Google « recrute sans relâche » chez Apple des ingénieurs iPod et demande alors que Schmidt « y mette un terme ».

D’autres articles peuvent vous intéresser :

Travailler avant 10h serait de la torture selon une étude de l’Université d’Oxford

Demandeurs d’emploi, recruteurs et fautes d’orthographe : je t’aime, moi non plus

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

Travailler avant 10h serait de la torture selon une étude de l'Université d'Oxford

Next post

Entretien d'embauche : les 20 questions les plus posées

PARTAGER

Google, Apple, Intel et Adobe doivent verser plusieurs millions de dollars à d’anciens employés