Selon une étude de Regus, fournisseur d’espaces de travail, les français seraient les travailleurs qui font le plus d’heures supplémentaires. Ainsi, un tiers d’entre eux déclare réaliser (en moyenne) 15 heures de travail supplémentaire par semaine. Ainsi, 27% disent faire plus de 15h d’heures sup, ce qui correspond à environ deux jours de travail en plus par semaine.

Dans les autres pays du monde, il n’y a que 14% des travailleurs qui déclarent faire plus de 15h supplémentaires. Toutefois, ce chiffre est à analyser avec précaution puisqu’il change d’un secteur d’activité à un autre. Dans le secteur de l’audit et du conseil par exemple, les salariés sont plus de 31% à déclarer faire plus de 15 heures supplémentaires. Dans le domaine informatique, ce chiffre est de 30% et de 28% dans le secteur de la vente au détail. A l’inverse, dans le secteur Banque et Assurance, les salariés sont un peu au-dessus de la moyenne française (27,3 %).

Ce chiffre varie également selon les régions.

Selon l’étude : « Une forte propension à réaliser plus de 15 heures supplémentaires dans les villes du sud puisque quatre villes positionnées dans le «Top 5» ». Voici le classement des villes :

#1 Lille avec 37,5% de salariés qui déclarent faire 15 heures supplémentaires

#2 Nice (37%)

#3 Toulouse (31,6%)

#4 Bordeaux (28,6%)

#5 Lyon (28%)

#6 Paris (25,9 %)

#7 Strasbourg (23,5 %)

#8 Nantes (20 %)

#9 Marseille (17,6 %)

France : le temps de travail légal le plus faible en Europe

Si les Français font le plus d’heures supplémentaires, c’est aussi parce qu’en France, nous avons la plus faible durée légale du temps de travail, en comparaison avec les autres pays européens. En effet, depuis l’entrée en vigueur de la loi Aubry en 2002, le temps de travail légal est de 35 heures hebdomadaires.

 

Previous post

9 trucs à faire quand rien ne va plus

Next post

Web School Factory : devenez manager du numérique !