A l’occasion des traditionnels voeux présidentiels du 31 Décembre, François Hollande a annoncé la formation de près de 500 000 chômeurs. Selon Les Echos, cette mesure pourrait coûter jusqu’à 1 milliard d’euros et serait financée pour moitié par l’Etat et par les fonds de la formation professionnelle.

« La lutte contre le chômage reste ma première priorité »

Lors de ces voeux, le président a assuré que «la lutte contre le chômage reste ma première priorité». Jean- Marie Le Guen, le secrétaire d’Etat aux Relations avec le Parlement, a annoncé que le gouvernement allait  «mobiliser les moyens très généraux de la formation professionnelle, de l’Education nationale… Nous allons d’abord en discuter avec les régions».

Il y an un, une réforme de la formation professionnelle avait été mise en place avec le compte personnel de formation (CPF). Les chômeurs en sont les principaux utilisateurs selon le ministère du Travail. Le CPF a remplacé le DIF (droit individuel à la formation) qui était utilisé principalement par des salariés. Le CPF ne doit pas dépasser 150 heures mais cela peut être modifié par Pôle Emploi, les partenaires sociaux ou encore les régions pour les demandeurs d’emploi.

Plans de formation et aides à l’embauche

En Octobre, François Hollande avait annoncé un plan de formation prioritaire en 2016 envers 150 000 chômeurs, ce qui reste dans la lignée des plans successifs lancés depuis 2013. Rappelons qu’au mois de Novembre, le chômage est resté à un niveau record de 3,57 millions de personnes sans activité.

Le président de la République a également annoncé que «de nouvelles aides à l’embauches seront introduites, dès le début de la nouvelle année». Ceci pour compléter le « small business act » à la française qui avait été annoncé par Manuel Valls en Juin dernier pour favoriser les PME. Cette mesure prévoit notamment une prime de 4 000 euros pour une première embauche dans les entreprises sans salarié. Le journal Les Echos annonce également une «prime tarifaire de 1.000 à 2.000 euros sur les embauches, en 2016, de salariés peu qualifiés».

 

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

Test : êtes-vous fait pour être comptable ?

Next post

7 conseils pour vous aider à bien démarrer votre recherche d'emploi