La Cour des comptes a récemment proposé un rapport sur le coût des fonctionnaires. Voici les chiffres clés de ce rapport.

Une masse salariale importante dans la dépense publique

• 22,7%

Part de la masse salariale publique dans la dépense publique.

• 278 milliards d’euros

Masse salariale en 2014 (égal à 13% du PIB)

• 4,5% 

Augmentation de la masse salariale publique par an et en moyenne, depuis 1990. Aujourd’hui, les effectifs s’élèvent à environ 6 millions d’agents.

• 13%

En moyenne, le revenu salarial annuel est supérieur de 13% dans le secteur public comparé au secteur privé, en 2012. Lors de cette même année, le salaire était de 2465 euros net mensuel dans la fonction Etat, contre 1848 dans les collectivités locales et 2242 dans les hôpitaux publics. Dans le secteur privé, il s’élevait à 2163 euros nets.

Rémunérations des fonctionnaires

• 1500

Le gouvernement rémunère ses employés sur la base de 1500 éléments de paye distincts.

• 500 millions d’euros

Economie réalisée chaque année avec le gel du point d’indice depuis 2010.

• 18,6%

En 2010, d’après l’INSEE, le salaire moyen des fonctionnaires outre-mer est supérieur de 18,6% à celui des fonctionnaires situés en métropole alors que les prix sont plus élevés de 13% en Guyane, 9,7% en Martinique, 8,3% en Guadeloupe, et 6,2% à la Réunion. Le coût total de ces majorations de traitements et indemnités versées aux fonctionnaires outre-mer avait été estimé à 2,2 milliards d’euros en 2003.

• 1594 

Nombre annuel moyen d’heures travaillées dans la fonction publique contre 1684 heures dans le secteur privé. Les 35 heures hebdomadaires fixées par la loi équivalent à 1607 heures annuelles.

• 38 

Nombre de jours de congés et de RTT pour les fonctionnaires, par an et en moyenne. Ce chiffre est de 31 dans le secteur privé.

• 85,7%

Les agents à temps partiel à 80% bénéficient de 85,7% de la rémunération d’un temps complet. Le coût annuel de cette sur-rémunération est d’environ 300 millions d’euros.

 

Faites-votre-CV-en-ligne-gratuitement

Previous post

Fonctionnaires : vers une hausse des salaires

Next post

Les entretiens d'embauche seraient complètement inutiles !