L’année 2014 a été marquée par l’explosion du chômage qui reste au premier rang des préoccupations principales des Français. Même si les bonnes nouvelles sont rares concernant l’emploi en France, certains secteurs vont embaucher des milliers de collaborateurs en 2015, comme les secteurs de l’hôtellerie-restauration, de l’énergie, du digital.


Sept secteurs d’avenir ont été retenus pour construire les prochains leaders mondiaux français

  • Le stockage d’énergie
  • Le recyclage des matières (en particulier les métaux rares)
  • La valorisation des richesses marines (rappelons que la France est le pays qui a le plus grand littoral au monde et donc la plus grande surface de fonds sous-marins)
  • Les protéines végétales et la chimie du végétal
  • La médecine individualisée
  • L’innovation au service de la longévité
  • La valorisation des données (le big data)

Au total, plusieurs centaines de milliers de postes sont disponibles en 2015 dans tous les secteurs économiques et dans toute la France et de nombreux recruteurs continuent de dire qu’ils ont du mal à embaucher parce-qu’ils ne trouvent pas les bons candidats !

Les profils les plus recherchés en ce moment en France sont les techniciens bac+2 avec 3 ans d’expérience dans tous les secteurs économiques (industrie, logistique, vente, hôtellerie-restauration) et tous les profils dans le secteur digital. Conséquence : une pression forte avec beaucoup d’offres d’emploi mais un manque de candidats qualifiés sur pas mal de positions. On estime à ce jour un besoin de 50.000 développeurs qui manquent, 40.000 emplois créés dans le e-commerce (y compris les manutentionnaires, les logisticiens), plus les besoins dans les agences et en marketing digital dans les entreprises. Pour l’année prochain, on sera sans doute proche de 100.000 créations de postes.

Aucun autre secteur de l’économie ne présente ces perspectives. Sur le marketing digital, les entreprises ont un gros besoin d’encadrement et recrutent de plus en plus de directeur/directrice digital, directeur/directrice e-commerce car elles ont des besoins en expertise et en réflexion stratégique. C’est très significatif depuis quelques mois, toutes les entreprises importantes professionnalisent le digital après quelques années à avoir essayer et tester. On entre dans une maturité plus grande et un besoin de recruter des managers solides ayant une vision stratégique globale.

A noter aussi que 85% des embauches se font avec des contrats à durée déterminée, CDD ou interim (source DARES). Gardez en tête qu’il est donc beaucoup plus difficile d’être recruté en CDI (contrat à durée indéterminée) et les contrats courts sont beaucoup plus nombreux et plus facilement accessibles.

Previous post

Jour 10 : Partir à l'étranger ?

Next post

Top métiers qui vont recruter dans les 10 prochaines années